Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Affaire Ghosn : Greg Kelly libéré sous caution
information fournie par Le Point26/12/2018 à 07:10

Comme attendu par les milieux judiciaires japonais, l'Américain Greg Kelly, arrêté le 19 novembre en même temps que Carlos Ghosn, a été relâché mardi sous caution. Distinguant bien son cas de celui de l'ex-patron de Nissan qui reste lui en garde à vue jusqu'au 1er janvier au moins, Kelly échappe à un troisième chef d'accusation.

Le tribunal de Tokyo avait approuvé un peu plus tôt sa remise en liberté en échange du paiement d'une somme de 70 millions de yens (environ 560 000 euros au cours actuel). Il a confirmé l'avoir reçu en espèces.

M. Kelly qui, contrairement à M. Ghosn, ne fait pas l'objet d'un troisième mandat d'arrêt, est sorti de prison dans la soirée, après le rejet du recours déposé par le parquet. Il est apparu sur les images de télévision les traits tirés, et s'est aussitôt engouffré dans un taxi, visage fermé, sans s'exprimer.

Dans un communiqué cité par l'agence de presse Kyodo, il a réfuté les accusations et dit espérer « un acquittement » lors du procès à venir. « Je veux restaurer ma réputation », a-t-il insisté.

Sa libération est assortie de conditions : d'après les médias japonais, il ne sera pas autorisé à quitter le Japon ni à entrer en contact avec des personnes liées au dossier.

Considéré comme le bras droit de Carlos Ghosn chez Nissan, Greg...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire