Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 8 mars : le marché joue la sortie de crise

Boursorama08/03/2021 à 18:22

La Bourse de Paris est en forte hausse soutenue par la perspective d'un redémarrage puissant de l'économie américaine. Le Sénat a en effet approuvé samedi le plan de relance de Joe Biden, il doit maintenant passer par la Chambre des Représentants.

Bref, le CAC 40 a passé le cap des 5900 points et termine la séance sur une hausse de plus de 2%.

Du côté des valeurs,

Unibail-Rodamco-Westfield est en tête de l'indice, presque 9% de hausse profitant d'un phénomène de rotation sectorielle en faveur de la value

Le secteur automobile est également bien orienté. Stellantis issu de la fusion entre PSA et FCA s'offre une hausse de presque 6%.

L'aéronautique s'attire également les faveurs des investisseurs. Airbus gagne plus de 5%, porté par le redémarrage de commandes d'appareils et par la trêve pour quatre mois des droits de douane que Washington et Bruxelles s'appliquent mutuellement dans le cadre d'un vieux litige commercial. Le motoriste Safran gagne quant à lui %

Enfin, les bancaires bénéficient de la remontée des taux longs. Société Générale progresse de presque 5%.

A l'inverse, cette hausse des rendements obligataires continue de peser sur les actions valorisées à l'instar de la tech. Dassault Systèmes lâche notamment 0,59%.

Total recule légèrement aussi, pénalisé par des prises de bénéfices après sa forte hausse des derniers jours, toujours dans le sillage de la progression du baril de Brent qui a touché les 71 dollars le baril, une première depuis 14 mois. Une flambée portée ces dernières heures par une attaque d'installations du géant Saudi Aramco.

Pernod Ricard lâche 0,82%, plus forte baisse après l'annonce d'une acquisition d'une marque de rhum colombien.

Sur le SBF 120, les foncières et l'automobile sont également à l'honneur.

A contrario, les valeurs qui ont bien performé ces derniers mois sont délaissées à l'instar d'Ipsen ou de Mc Phy Energy.

Eramet aussi toujours recule sur fond de spéculations sur un changement de direction voulu par l'actionnaire majoritaire.

Enfin, outre-Atlantique, le marché s'est d'abord montré tiraillé entre la perspective d'une relance et la remontée des rendements obligataires. Finalement les indices se sont décidés à aller de l'avant.


Valeurs associées

MIL -0.83%
Euronext Amsterdam +0.49%
Euronext Paris -0.55%
Euronext Paris -0.50%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer