1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Christophe Castaner

Christophe Castaner est un homme politique Français. Il est depuis octobre 2018 Ministre de l'Intérieur dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Il en a été auparavant Secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement et également porte-parole du gouvernement. Il a été Maire de Forcalquier avant son entrée au gouvernement.

  • Le Parisien16.06.201915:47

    Est-ce un ballon d'essai ? Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner propose ce dimanche dans le JDD de mettre en place des quotas pour certains modes d'immigration légale, sauf pour le droit d'asile.« En matière d'asile, les quotas sont contraires à nos engagements internationaux - et à mon éthique personnelle

  • Le Monde16.06.201903:17
    1

    N'estimant pas nécessaire une nouvelle loi sur l'immigration, le ministre de l'intérieur veut travailler sur la qualité de l'intégration, et pas uniquement sur le nombre d'immigrés. Si le ministre de l'intérieur réfute l'idée d'instaurer des quotas sur le droit d'asile « contraires à nos engagements internationaux - et à mon éthique personnelle », il n'exclut pas que la question soit posée pour « dans le cadre du débat pour d'autres modes d'immigration légale », dans une interview au Journal du Dimanche le 16 juin

  • Le Parisien03.06.201905:54
    6

    « L'asile lui sera naturellement proposé. L'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) me l'a confirmé

  • Le Point31.05.201911:35
    1

    En ce temps de ramadan, pas simple pour les responsables musulmans d'organiser un dîner mondain de rupture de jeûne qui tienne la route. Les dirigeants du Conseil français du culte musulman (CFCM) en savent quelque chose, qui se sont vus boudés mardi soir par Jean-Christophe Castaner

  • AFP Video29.05.201923:52
    4

    Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, choisit de rompre le jeûne du ramadan (iftar) à Strasbourg, plutôt qu'à Paris provoquant ainsiles critiques du Conseil français du culte musulman (CFCM) dont il a décliné la veille, l'invitation. IMAGES

  • Le Parisien29.05.201910:03

    Le ton est monté entre le ministère de la Justice et celui de l'Intérieur. Ce mardi matin, le procureur de la République de Paris a fermement rappelé qu'il « est le seul à pouvoir rendre publics des éléments objectifs tirés de la procédure »

  • Reuters28.05.201912:52

    * Le principal suspect est "assez peu loquace" * Pour Castaner, il voulait tuer * Ses motivations restent obscures * Le parquet recadre le ministre (Actualisé avec communiqué du parquet) PARIS, 28 mai (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est déclaré certain, mardi, que la police tenait l'auteur de l'attentat de vendredi à Lyon, une appréciation critiquée par le parquet qui rappelle que l'enquête est couverte par le secret. Jusqu'ici inconnu de la police et de la justice, l'étudiant en informatique de 24 ans de nationalité algérienne arrêté lundi est soupçonné d'avoir déposé vendredi après-midi un colis piégé contenant des boulons, des vis et des billes en métal devant une boulangerie, non loin de la gare de Lyon-Perrache

  • Le Parisien28.05.201912:21

    Entre la place Beauvau et la place Vendôme, 1,2 km. Mais une frontière tout de même

  • Reuters28.05.201911:48
    3

    PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est déclaré certain, mardi, que la police tenait l'auteur de l'attentat de vendredi à Lyon en la personne d'un étudiant en informatique de 24 ans de nationalité algérienne, arrêté lundi. "Il est toujours assez peu loquace" face aux policiers qui l'interrogent pendant sa garde à vue, a dit le ministre sur CNews

  • Reuters28.05.201911:24

    (Corrige coquille au deuxième paragraphe) * Le principal suspect est "assez peu loquace" * Pour Castaner, il voulait tuer * Ses motivations restent obscures PARIS, 28 mai (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est déclaré certain, mardi, que la police tenait l'auteur de l'attentat de vendredi à Lyon en la personne d'un étudiant en informatique de 24 ans de nationalité algérienne, arrêté lundi. "Il est toujours assez peu loquace" face aux policiers qui l'interrogent pendant sa garde à vue, a dit le ministre sur CNews

  • AFP Video27.05.201919:10

    Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, arrive à Lyon après l'interpellation et le placement en garde à vue d'un étudiant algérien de 24 ans, soupçonné d'avoir déposé un colis piégé qui a fait 13 blessés légers dans la ville, ainsi que ses parents et un autre membre de sa famille.

  • AFP Video24.05.201923:02
    1

    Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner rencontre les forces de l'ordre présentes sur les lieux de l'explosion qui a fait au moins "treize blessés légers" à Lyon, selon le dernier bilan de la préfecture. IMAGES

  • Le Monde20.05.201900:06

    L'auteur de la vidéo avait déjà été condamné cet hiver pour provocation au crime dans une précédente chanson. Le ministre de l'intérieur a indiqué dimanche 19 mai avoir saisi la justice après la diffusion d'un clip de rap polémique sur la France, dont l'auteur, Nick Conrad, a été récemment condamné pour un précédent morceau qui appelait à « pendre les Blancs »

  • Le Point09.05.201910:10
    8

    « Castaner nous a gâché la semaine. » Devant ses visiteurs, Emmanuel Macron ne cache pas sa lassitude : le locataire de l'Élysée n'aurait que très peu goûté la gestion par son ministre de l'Intérieur de l'affaire de la Pitié-Salpêtrière

  • Le Parisien09.05.201909:35

    Gérard Collomb n'épargne pas son successeur. Ce jeudi matin, sur Europe 1, l'ancien ministre de l'Intérieur a bien égratigné Christophe Castaner

  • Le Point07.05.201907:39
    3

    L'homme qui a dirigé la sécurité de proximité à Paris et sa petite couronne jusqu'au 5 mai 2019 en a gros sur la patate. Dans un message d'adieu adressé aux 26 000 policiers qui composent la plus importante direction de la préfecture de police, Frédéric Dupuch n'a pas manqué d'étriller ses détracteurs

  • Le Parisien04.05.201908:55
    2

    « Serrer les rangs » derrière le soldat Castaner.

  • Le Parisien04.05.201907:27
    7

    Rétropédalage toute ! Face à la polémique qui n'a cessé de s'amplifier depuis mercredi soir et ses propos accusateurs après l'intrusion de manifestants dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris, XIIIe), Christophe Castaner a dû sérieusement corriger le tir vendredi. Dans un exercice de contrition, le ministre de l'Intérieur s'est appliqué à déminer le terrain

  • Le Monde04.05.201905:54
    3

    Après ses annonces du 25 avril, le chef de l'Etat avait prévu de déléguer, mais les difficultés de l'occupant de la Place Beauvau montrent que ses ministres ne suivent toujours pas. Pour clore une mauvaise séquence, mieux vaut savoir avaler son chapeau

  • AFP Video03.05.201918:08
    4

    Christophe Castaner reconnaît qu'il aurait dû préférer le terme "intrusion violente" à celui d'"attaque", après l'irruption de dizaines de manifestants le 1er mai dans l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Mais pas question pour le ministre de l'Intérieur de démissionner

Les Risques en Bourse

Fermer