1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite: quel sera le montant de votre future pension?
Dernière mise à jour le : 15/11/2019

Roman Samborskyi/Shutterstock / Roman Samborskyi

En tant que salarié, vous cotisez chaque mois au régime obligatoire de la Sécurité sociale et à un régime complémentaire pour avoir droit à une future pension de retraite. Son montant dépend de plusieurs paramètres. Il est important de l'estimer au plus tôt pour déterminer le complément de revenu dont vous aurez besoin à la retraite.

Retraite de base: premier niveau de retraite obligatoire

La retraite de base correspond à l'accumulation de vos cotisations. Elles correspondent aux cotisations de votre employeur et aux prélèvements sur vos rémunérations. Cela vous donne des droits pour le versement d'une pension de retraite de base auprès de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Travailleurs Salarié (CNAV).

Votre pension de retraite de base dépend de:

- Votre salaire annuel moyen, calculé sur les 25 années pendant lesquelles votre salaire a été le plus élevé.

- Votre taux de liquidation, déterminé à partir de la durée pendant laquelle vous avez cotisé.

- Votre durée d'assurance au régime général de Sécurité Sociale.

- La durée de référence pour obtenir un taux plein (cet élément dépend de votre année de naissance).

La formule pour calculer votre pension de retraite de base est la suivante:

Retraite annuelle de base = Salaire annuel moyen x taux de liquidation x durée d'assurance / durée de référence

Si votre durée d'assurance au régime général n'est pas égale à la durée de référence, vous percevez une pension réduite , calculée au prorata. Si vous retardez votre départ à la retraite, vous pouvez bénéficier d'une surcote, c'est-à-dire d'une pension majorée.

Retraite complémentaire: deuxième niveau de retraite obligatoire

La retraite complémentaire vient «compléter» la retraite de base. Les régimes complémentaires sont libellés en points, et non en trimestres cotisés. Lorsque vous partez en retraite, les points acquis durant votre carrière sont transformés en numéraire selon leur valeur.

Obtenez une première estimation de votre pension à 45 ans

L'année de vos 45 ans, contactez votre caisse de retraite pour un entretien personnalisé. Vous aurez l'occasion d'obtenir une estimation de votre future pension et de votre âge de départ. Au cours de ce rendez-vous, vérifiez votre Relevé de Situation Individuelle (RIS). Ce dernier récapitule vos droits acquis dans tous les régimes de retraite. Puis, communiquez à votre caisse les erreurs éventuelles (service militaire, enfants...).

A 55 ans, une Estimation Indicative Globale vous est communiquée

L'année de vos 55 ans, vous recevez une Estimation Indicative Globale (EIG). Ce document vous communique le montant de vos pensions de retraite de base et complémentaire en fonction de la date à laquelle vous choisirez de cesser votre activité.

En savoir plus

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer