Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le crowdlending et crowdfunding sont-ils des investissements rentables?
Dernière mise à jour le : 27/05/2022

Crowdfunding et crowdlending sont des investissements à risque. crédit photo : Sergey Nivens/Shutterstock / Sergey Nivens

Crowdfunding et crowdlending sont des investissements à risque. crédit photo : Sergey Nivens/Shutterstock / Sergey Nivens

La croissance du crowdlending et crowdfounding en général s’est appuyée sur des rentabilités annoncées particulièrement alléchantes. Certaines dépassent les 10%. Toutefois, ces rendements ne vont pas sans risque.

Sommaire:

  • Crowdfunding et crowdlending: qu’est-ce que c’est?
  • Le crowdlending se décline en plusieurs formes
  • Des rendements élevés en contrepartie de risques importants

Crowdfunding et crowdlending: qu’est-ce que c’est?

Le crowdfunding (ou financement participatif) est un mode de financement permettant à une communauté de particuliers de donner, investir ou prêter de l’argent pour permettre la réalisation de projets, présentés sur une plateforme de financement. Ces apports en capitaux peuvent être de trois sortes: dons, investissements au capital de petites entreprises ou prêts ( crowdlending ).

Le crowdlending se décline en plusieurs formes

Grâce à leur succès, les plateformes de crowdlending se sont progressivement spécialisées. Certaines privilégient ainsi le financement des entreprises (TPE/PME), d’autres des projets immobiliers et accompagnent ainsi des promoteurs et plus récemment d’autres encore se sont développées dans le financement des infrastructures vertes comme celles liées aux énergies renouvelables.

Le rôle de chaque plateforme est d’analyser les projets, les entreprises, leur pérennité avant de proposer aux particuliers de les financer par le biais de prêts. Ces derniers peuvent être remboursés progressivement via des mensualités intégrant les intérêts et le capital, ou en seule fois au terme de l’investissement ou enfin via des mensualités portant sur les intérêts (le capital étant remboursé à la fin).

Des rendements élevés en contrepartie de risques importants

De nombreuses plateformes en particulier celles qui financent les très petites entreprises (TPE) affichent des rendements pouvant avoisiner les 10 %. En contrepartie, les risques pris sont élevés. Ces entreprises peuvent faire défaut et le capital peut ainsi être perdu. Les risques sont d’autant plus importants si les particuliers misent sur une seule ou deux entreprises. De nombreuses plateformes ont suspendu les remboursements afin de permettre aux entreprises de passer la crise sanitaire et en particulier la période de confinement. Des délais accordés qui devraient peser sur les rendements 2022. Il convient donc de diversifier au maximum ce type d’investissement.

En immobilier, le rendement annuel moyen a été de 9,1% en 2021 (source: Hello crowdfunding). S’ils sont nettement au-dessus de ceux des livrets bancaires par exemple, ils présentent des risques: un promoteur peut faire faillite. Un rendement élevé est toujours la contrepartie d’un risque élevé. Toutefois, malgré la crise sanitaire et économique, les investissements sur les actifs immobiliers ont fortement augmenté. Selon le baromètre réalisé par la plateforme Fundimmo et Hello crowdfunding, avec 958 millions d’euros la collecte a presque doublé en 2021, 90% d’augmentation par rapport à l’année 2020. 301 millions d’euros ont été remboursés en 2021 sur 474 projets. En un an, le montant des remboursements a augmenté de 67%.

Ces investissements peuvent ainsi venir compléter des placements de «bon père de famille» comme l’ assurance-vie à travers un fonds en euros ou les livrets bancaires et doper une épargne. Il est impératif de s’adresser à des spécialistes et de vérifier les agréments des plateformes avant d’investir.

Annonces immobilières