1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La retraite de base des fonctionnaires
Dernière mise à jour le : 24/07/2019

goodluz/Shutterstock / goodluz

Comme dans le privé, le montant de la pension de retraite d'un fonctionnaire dépend de son âge de départ à la retraite et du nombre de trimestres acquis durant sa carrière. Si ce dernier est inférieur au minimum requis pour sa génération, le montant de sa pension subit une décote. A l'inverse, en prolongeant sa carrière, le futur retraité peut bénéficier d'une surcote.

Les conditions pour obtenir une pension de retraite à taux plein

Pour bénéficier d'une retraite à taux plein, un fonctionnaire doit tout d'abord justifier d'un certain nombre de trimestres d'assurance retraite. Cette condition varie selon votre date de naissance.

Année de naissance Durée d'assurance requise en nombre de trimestres
1953, 1954 165
1955, 1956 et 1957 166
1958, 1959 et 1960 167
1961, 1962 et 1963 168
1964, 1965 et 1966 169
1967, 1968 et 1969 170
1970, 1971 et 1972 171
1973 et au-delà 172

En outre, un fonctionnaire bénéficie d'une pension à taux plein s'il a atteint un certain âge au moment de son départ en retraite. Là encore, l'âge requis varie selon votre date de naissance.

Date de naissance Age requis pour le taux plein
Entre novembre 1953 et décembre 1953 64 ans et 11 mois
Entre janvier 1954 et mai 1954 65 ans et quatre mois
Entre juin 1954 et décembre 1954 65 ans et sept mois
1955 66 ans et trois mois
1956 66 ans et six mois
1957 66 ans et neuf mois
1958 et au-delà 67 ans

A noter

Vous devez justifier d'une durée minimum de services (deux ans) pour avoir droit à une pension de retraite de la fonction publique.

Décote et surcote en fonction du nombre de trimestres acquis

Si un fonctionnaire n'a pas les trimestres requis (tous régimes confondus) pour bénéficier d'une retraite à taux plein, sa pension subit une décote. Sa retraite est réduite d'un coefficient égal à 1,25 % par trimestre manquant (dans la limite de 20).

A l'inverse, s'il dépasse le nombre de trimestres requis, sa pension profite d'une surcote. Sa retraite est majorée de 1,25 % par trimestre supplémentaire.

Les majorations de pension pour les fonctionnaires

Une majoration de votre pension est accordée si vous avez élevé au moins trois enfants pendant au moins neuf ans, soit avant leur 16ème anniversaire, soit avant l'âge auquel ils ont cessé d'être à votre charge pour les prestations familiales. La majoration est de 10 % pour les trois premiers enfants et de 5 % par enfant supplémentaire. Néanmoins, le montant de votre pension ne peut pas dépasser celui du dernier traitement indiciaire brut pris en compte pour le calcul de votre pension.

Si vous bénéficiez d'un droit à un départ à la retraite anticipée pour handicap, le montant de votre pension est également majoré. Le pourcentage de majoration est égal à un tiers de la durée des services accomplis lorsque vous aviez un taux de handicap d'au moins 50 %, divisé par la durée des services et bonifications admises au titre du calcul de votre pension. La pension majorée ne peut pas dépasser le montant de pension que vous auriez perçu si vous aviez bénéficié d'une retraite à taux plein.

Un montant minimum garanti

Votre pension de retraite de base ne peut être inférieure à un minimum garanti si vous vous trouvez dans l'une des situations suivantes:

  • Vous justifiez du nombre de trimestres d'assurance requis pour bénéficier d'une retraite à taux plein.
  • Vous avez atteint la limite d'âge (67 ans pour les personnes nées après 1955).
  • Vous avez atteint l'âge requis pour le taux plein.
  • Vous êtes admis à la retraite pour invalidité.
  • Vous avez le droit de percevoir une retraite anticipée en tant que parent d'un enfant invalide.
  • Vous avez le droit de bénéficier d'une retraite anticipée en tant que fonctionnaire handicapé à 50 %.
  • Vous avez le droit de bénéficier d'une retraite anticipée pour infirmité ou maladie incurable.

Par exemple, le montant minimum garanti par mois s'élève respectivement à 1.170,82 €, 1.138,13 € ou 366,76 € pour 40, 35 et 15 ans de services.

En tant que fonctionnaire, vous bénéficiez d'une retraite à taux plein si vous avez atteint l'âge légal de départ à la retraite et acquis un nombre suffisant de trimestres. Des surcotes ou décotes peuvent s'appliquer. Dans tous les cas, une pension minimum est garantie.

Retraite

Retrouvez le simulateur de retraite Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre retraite.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer