1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Equipements énergétique: n'oubliez pas de déclarer vos dépenses
Dernière mise à jour le : 14/05/2019

Africa Studio/Shutterstock / Africa Studio

Vous avez fait effectuer des travaux dans votre habitation principale ou acquis des équipements destinés à réaliser des économies d'énergie ? Dès lors, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt. Pour en profiter, vous devez impérativement reporter vos dépenses sur votre déclaration annuelle de revenus.

Quelques rappels sur le CITE

Si vous faites des travaux d'isolation de votre habitation ou si vous avez acheté des équipements destinés à réduire votre consommation d'énergie, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt, dit Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique (CITE).

Généralement, celui-ci représente 30 % des dépenses engagées. Toutefois, le montant du crédit d'impôt est limité à 8.000 € pour une personne seule et 16.000 € pour un couple soumis à une imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge (la moitié dans le cas d'un enfant en résidence alternée). Ce plafond s'apprécie par période de cinq ans.

A savoir

Il existe quelques exceptions au taux de 30 %. Ainsi, le crédit d'impôt monte à 50 % si vous avez procédé à la dépose d'une cuve à fioul. A l'inverse, il tombe à 15 % pour le remplacement des fenêtres à simple vitrage, avec un plafond de 100 € par fenêtre.

Les travaux et équipements concernés

Les travaux doivent avoir été réalisés par une entreprise. Pour certains travaux, l'entreprise doit être certifiée RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Voici quelques-uns des travaux et achats concernés:

  • Chaudière à haute performance énergétique (sauf celle fonctionnant au fioul).
  • Matériaux d'isolation thermique.
  • Equipements de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d'énergie renouvelable.
  • Pompes à chaleur autre que air/air.
  • Remplacement de fenêtre à simple vitrage par de fenêtres à double vitrage.

La liste complète des travaux et équipements éligibles au crédit d'impôt est consultable ici.

Déclarer vos dépenses pour bénéficier du crédit d'impôt

Vos dépenses destinées à réaliser des économies d'énergie doivent être mentionnées dans votre déclaration annuelle de revenus. Vous devez renseigner le formulaire annexe 2042 RICI («Réductions d'impôt Crédit d'impôt) et plus spécifiquement le cadre «Travaux dans l'habitation principale: dépenses pour la transition énergétique». Le montant de vos travaux doit être renseigné dans la ou les cases correspondantes, TVA comprise (TTC).

Ainsi, pour l'achat d'une chaudière à haute performance énergétique, indiquez votre dépense en case «7CB». Pour les matériaux d'isolation des toitures, il s'agit de la case «7AK». Enfin, et toujours en guise d'exemple, les dépenses engagées pour un système de charge pour véhicule électrique doivent être reportées en case «7BF».

Si le crédit d'impôt dépasse le montant de votre impôt, l'administration fiscale vous restitue l'excédent par virement ou par chèque.

A savoir

N'oubliez pas de conserver tous vos justificatifs (factures). L'administration fiscale peut effectuer des contrôles.

Vos dépenses destinées à réaliser des économies d'énergie bénéficient d'un crédit d'impôt généralement de 30 %, plafonné par période de cinq années. Ces dépenses doivent être mentionnées dans votre déclaration annuelle de revenus (formulaire 2042 RICI).

Impôts sur le revenu

Retrouvez le simulateur d'impôt sur le revenu Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de vos impôts.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer