Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Affaire Carlos Ghosn

  • information fournie par Reuters22.04.202223:33
    7

    PARIS (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault et Nissan visé par un mandat d'arrêt international, s'est dit vendredi "très triste" du devenir de Renault, qu'il juge aujourd'hui "frileux" et "hagard". (Sophie Louet et Laetitia Volga)

  • information fournie par France 2422.04.202221:48
    1

    La justice française a émis un mandat d'arrêt international à l'encontre de Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault Nissan, et de quatre autres personnes dans le cadre de l'enquête menée par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour, notamment, abus de biens sociaux, abus de confiance et blanchiment. FRANCE 24 reçoit Aurélien Raccah, avocat au barreau de Paris et enseignant-chercheur à la Faculté de droit de l’Université Catholique de Lille

  • information fournie par Reuters22.04.202220:12

    PARIS (Reuters) - La justice française a émis des mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault Nissan et de quatre autres personnes, dans le cadre de l'enquête menée par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour abus de biens sociaux, abus de confiance et blanchiment, notamment. "Dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le 12 février 2020 contre X par le parquet de Nanterre, complétée par un réquisitoire supplétif en date de juillet 2021, le juge d'instruction saisi a délivré ce jour cinq mandats d'arrêt à diffusion internationale contre monsieur Carlos Ghosn et les propriétaires actuels ou ex-dirigeants de la société omanaise SBA (Souhail Bahouan Automobile), distributeur de véhicules à Oman", ont fait savoir les services du parquet de Nanterre, confirmant une information du Wall Street Journal

  • information fournie par Reuters22.04.202219:49

    (Actualisé avec réaction de Ghosn) PARIS, 22 avril (Reuters) - La justice française a émis des mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault RENA.PA Nissan 7201

  • information fournie par Reuters22.04.202219:26

    (Complété avec autres citations) PARIS, 22 avril (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault RENA.PA Nissan 7201

  • information fournie par Reuters22.04.202219:23

    PARIS, 22 avril (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault RENA.PA et Nissan 7201

  • information fournie par Reuters22.04.202219:20
    1

    PARIS (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault Nissan, a déclaré jeudi sur BFM TV que le mandat d'arrêt international émis à son encontre par la justice français revêtait "un timing surprenant", dans une période "politiquement chargée". Il est poursuivi pour abus de biens sociaux, abus de confiance et blanchiment, notamment

  • information fournie par Reuters22.04.202219:11

    PARIS, 22 avril (Reuters) - Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault RENA.PA Nissan 7201

  • information fournie par France 2422.04.202217:14

    La justice française a demandé l’extradition de l’ancien PDG de Renault-Nissan, installé au Liban après sa fuite du Japon. Cette procédure permettrait de le renvoyer devant un tribunal correctionnel afin qu’il soit jugé, et surprend les avocats de l'homme d'affaire, car le Liban n'extrade pas ses ressortissants

  • information fournie par Reuters22.04.202211:03
    2

    PARIS (Reuters) - La justice française a émis des mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de Carlos Ghosn, ancien patron de l'alliance Renault Nissan et de quatre autres personnes, dans le cadre de l'enquête menée par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour abus de biens sociaux, abus de confiance et blanchiment, notamment. "Dans le cadre de l'information judiciaire ouverte le 12 février 2020 contre X par le parquet de Nanterre, complétée par un réquisitoire supplétif en date de juillet 2021, le juge d'instruction saisi a délivré ce jour cinq mandats d'arrêt à diffusion internationale contre monsieur Carlos Ghosn et les propriétaires actuels ou ex-dirigeants de la société omanaise SBA (Souhail Bahouan Automobile), distributeur de véhicules à Oman", ont fait savoir les services du parquet de Nanterre, confirmant une information du Wall Street Journal

  • information fournie par Reuters22.04.202209:54

    PARIS (Reuters) - Carlos Ghosn est surpris par les informations relatives à l'émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre par la justice française, a déclaré vendredi un porte-parole de l'ancien patron de Renault et Nissan. "C'est surprenant, Ghosn a toujours collaboré avec la justice française", a dit à Reuters un de ses porte-parole

  • information fournie par Reuters22.04.202209:03

    PARIS, 22 avril (Reuters) - Le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est refusé vendredi à tout commentaire suite à des informations de presse selon lesquelles la justice française a émis un mandat d'arrêt international à l'encontre de l'ancien patron de Renault, Carlos Ghosn. "Je ne dirai pas un mot, pas un mot sur cette affaire", a déclaré le ministre sur BFM TV

  • information fournie par Reuters22.04.202208:57

    PARIS, 22 avril (Reuters) - Carlos Ghosn est surpris par les informations relatives à l'émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre par la justice française, a déclaré vendredi un porte-parole de l'ancien patron de Renault et Nissan. "C'est surprenant, Ghosn a toujours collaboré avec la justice française", a dit à Reuters un de ses porte-parole

  • information fournie par Reuters22.04.202200:40

    22 avril (Reuters) - Des procureurs français ont émis des mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de Carlos Ghosn et de quatre autres personnes qui auraient aidé l'ancien patron de Renault-Nissan à détourner des millions d'euros, rapporte jeudi le Wall Street Journal (WSJ) dans son édition en ligne, citant des sources au fait de la question. Un juge d'instruction a émis cinq mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de Carlos Ghosn et des propriétaires et d'anciens directeurs de l'entreprise Souhail Bahouan Automobiles, un concessionnaire automobile d'Oman, a déclaré le bureau du procureur de Nanterre au WSJ

  • information fournie par Reuters03.03.202210:54
    2

    TOKYO (Reuters) - Un tribunal de Tokyo a condamné jeudi l'ancien administrateur de Nissan Motor Greg Kelly à six mois de prison avec sursis pour avoir aidé Carlos Ghosn, ancien président du constructeur automobile japonais, à dissimuler une partie de ses revenus. Le parquet japonais avait requis en septembre dernier une peine de deux ans de prison contre cet ancien juriste de nationalité américaine âgé de 65 ans

  • information fournie par Reuters03.03.202210:18

    (Actualisé avec appel, précisions) TOKYO, 3 mars (Reuters) - Un tribunal de Tokyo a condamné jeudi l'ancien administrateur de Nissan Motor 7201.T Greg Kelly à six mois de prison avec sursis pour avoir aidé Carlos Ghosn, ancien président du constructeur automobile japonais, à dissimuler une partie de ses revenus

  • information fournie par Reuters03.03.202203:04

    TOKYO, 3 mars (Reuters) - Un tribunal de Tokyo, au Japon, a reconnu coupable jeudi Greg Kelly, l'ancien administrateur de Nissan Motor 7201.T , d'avoir aidé Carlos Ghosn, ancien président du constructeur japonais, à dissimuler une partie de ses revenus

  • information fournie par Boursorama avec Media Services14.02.202211:40
    16

    Selon le patron déchu du groupe, "Renault est un groupe qui a un problème de rentabilité fondamental". Chez Renault aujourd'hui, "on a des résultats très médiocres et beaucoup de paroles", estime l'homme d'affaires

  • information fournie par France 2427.07.202119:25

    L'ancienne ministre de la Justice, #RachidaDati, a été mise en examen pour "corruption passive" et "recel d'abus de pouvoir" dans le cadre de l'affaire #CarlosGhosn, a annoncé mardi le parquet national financier. La #justice enquête sur ses prestations de conseil en tant qu'avocate, réalisées entre 2010 et 2012 auprès de l'ex-PDG de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn

  • information fournie par Reuters19.07.202110:59

    (Actualisé avec précisions) par Tim Kelly et Eimi Yamamitsu TOKYO, 19 juillet (Reuters) - Un tribunal de Tokyo a condamné lundi à des peines d'emprisonnement un ancien membre des forces spéciales américaines et son fils pour avoir aidé l'ancien patron de Nissan 7201.T , Carlos Ghosn, à fuir fin 2019 le Japon, où il faisait face à des accusations de malversations financières

Annonces immobilières