1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Toronto : les "Incels", le mystérieux groupe dont se réclame le suspect
Le Point25/04/2018 à 16:26

Le tueur de Toronto aurait-il été poussé par une haine envers les femmes ? La police canadienne a expliqué s'orienter vers la piste d'un féminicide, précisant que les victimes sont majoritairement des femmes même si elle n'a pour l'instant « aucune preuve démontrant que le conducteur ne visait que les femmes ». Mais parmi les éléments qui alimentent cette piste, il y a ce message posté sur Facebook quelques heures seulement avant l'attaque de Toronto, par Alek Minassian : « La rébellion des Incels a déjà commencé. On va renverser tous les Chads et Stacys ».

Si pour le grand public cette phrase semble être prononcée dans une langue étrangère, elle parle à toute une communauté, celle des Incels. Ce nom, qu'ils se sont eux-mêmes attribué, est la contraction de l'expression « involuntary celibate » soit célibataire involontaire. Comme l'explique Le Monde, ses membres sont des hommes hétérosexuels, jeunes (âgés de 18 à 35 ans en moyenne) et présentent un point commun : ils estiment que les femmes sont les seules responsables de leur célibat.

Masculinisme extrême et victimes d'une révolution sexuelle

Très actifs sur Internet, ces Incels sont présents sur Twitter, mais préfèrent se retrouver entre eux sur des forums plus discrets, comme dans des conversations ouvertes sur Reddit ou 4chan. Le site Incels.me, interdit aux femmes, regroupe 5 000 membres de cette communauté...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer