1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ticad : le Japon met en avant sa « qualité » dans la coopération avec l'Afrique
Le Point01/09/2019 à 10:09

La 7e Ticad est partie pour rester dans les annales des échanges économiques nippons avec l'Afrique comme celle où le Japon a insisté pour faire ?uvre de pédagogie en matière de coopération économique. Concurrencé par la Chine, la Corée ainsi que l'Union européenne dont de nombreux pays sont traditionnellement bien impliqués en Afrique, le Japon a pris la posture du pays sage qui ne veut pas envoyer l'Afrique dans le mur avec des projets surdimensionnés nécessitant de trop importants capitaux que les pays auraient du mal à régler.Promotion d'une trajectoire raisonnable de coopérationDevant nombre de présidents des 50 pays africains présents à Yokohama à cette 7e Ticad coorganisée avec l'ONU, la Banque mondiale et l'Union africaine, le Japon a jugé essentiel ce vendredi que les infrastructures construites en Afrique soient « abordables », dans une allusion bien sentie aux projets chinois pharaoniques des nouvelles routes de la Soie, accusés de précipiter les pays dans le piège du surendettement. « Nous estimons que des infrastructures de qualité, abordables sur tout leur cycle de vie sont fondamentales pour une transformation économique durable », selon le texte d'une déclaration finale publiée à l'issue d'un sommet de trois jours sur le développement de l'Afrique. « Si des pays partenaires sont profondément endettés, cela gêne les efforts de tout le monde pour entrer sur le marché », a précisé déclaré M. Abe. Il en a...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer