1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rwanda : une commission d'enquête et beaucoup de questions
Le Point06/04/2019 à 16:50

Le président français Emmanuel Macron (à gauche) a rencontré les représentants français de l'association Ibuka pour la mémoire du génocide rwandais, deux jours avant le 25e anniversaire du génocide de 1994, au palais présidentiel de l'Élysée à Paris le 5 avril 2019. 

Emmanuel Macron a annoncé, vendredi 5 avril, la mise en place d'une commission d'historiens et de chercheurs chargée d'analyser toutes les archives françaises concernant l'engagement de la France au Rwanda entre 1990 et 1994. Présidée par Vincent Duclert, historien spécialiste de la IIIe République et directeur du Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron, cette commission ne comporte néanmoins aucun spécialiste du génocide rwandais.Pour rappel, il y a 25 ans débutait au Rwanda le dernier génocide du XXe siècle. Huit cent mille personnes (hommes, femmes et enfants) ont été massacrées en 100 jours, soit un septième de la population. Pas une famille, pas un village n'a été épargné.Selon l'Élysée, cette commission aura accès à « l'ensemble des fonds d'archives français », qu'il s'agisse de celles de la Défense, des Affaires étrangères ou de la présidence de François Mitterrand, le chef de l'État alors en exercice.En filigrane se posent la question de l'ampleur de l'assistance militaire apportée par la France au régime du président rwandais hutu Juvénal Habyarimana de 1990 à 1994 et celle des circonstances de l'attentat qui coûta la vie à ce même président le 6 avril 1994 et déclencha le génocide.Lire aussi Rwanda - Alain Gauthier : « Le FPR n'a pas abattu l'avion du président Habyarimana »Qui sont les neuf historiens de la commission d'enquête ?Présidée par l'historien et...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer