Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Retraites ? Édouard Philippe: «Il n'y aura ni victoire ni défaite»
information fournie par Le Point17/12/2019 à 14:10

Ce mardi matin sur les bancs de la salle Colbert, l'autre hémicycle du palais Bourbon, le « joyeux anniversaire » du Premier ministre à la députée de La République en marche Marie Lebec n'y fera rien. Un éphémère sourire de l'intéressée, quelques blagues ici et là d'Édouard Philippe, une ambiance plutôt calme mais, toujours, ce doute qui grimpe dans les rangs du mouvement présidentiel en ce jour de grève contre la réforme des retraites.En effet, les mauvaises nouvelles s'enchaînent : des manifestations finalement très suivies, des mots durs de Laurent Berger, des transports franciliens bloqués encore et encore et un haut-commissaire chargé de la réforme qui démissionne, empêtré dans une affaire de cumul de rémunérations. « Ça coince. On met de l'huile dans les rouages mais ça frotte encore, lâche un parlementaire de la majorité. Dans nos circonscriptions, on ne nous parle plus que de l'âge pivot et de Delevoye. Ça fait peur aux gens, il faut qu'on lâche du lest là-dessus. Il faut qu'Édouard Philippe lâche du lest. » Que la standing-ovation des députés LREM de la semaine dernière, juste avant son discours au Conseil économique, social et environnemental semble loin?« Je ne ferai jamais partie de ceux qui n'écoutent pas les gens qui manifestent »Alors, face au flottement des troupes, Édouard Philippe est venu rassurer. « J'ai passé mon jeudi après-midi au téléphone avec toutes les organisations syndicales. Nous...

1 commentaire

  • 17 décembre14:37

    alors pourquoi tout ce souk