1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RD Congo : Jeannine Mabunda, une femme au perchoir de l'Assemblée
Le Point26/04/2019 à 12:53

La députée nationale PPRD, parti politique de l'ex-chef de l'État Joseph Kabila, Jeannine Mabunda Lioko Mudiayi, 54 ans, a été élue le mercredi 24 avril 2019, présidente de l'Assemblée nationale de la RDC avec 375 voix sur les 383 votants. Candidate unique à son poste à la suite de l'invalidation de son adversaire, Henri-Thomas Lokondo, de la plateforme Palu et Alliés, l'ancienne ministre du Portefeuille remplace Aubin Minaku, et sera secondée par Jean-Marc Kabund-A-Kabund, élu premier vice-président avec 350 voix. Il est le président intérimaire de l'UDPS, le parti du chef de l'État actuel, Félix Tshisekedi.Qui est la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale ?Juste après son élection, Jeannine Mabunda a insisté dans son premier discours sur l'urgence de nommer le Premier ministre dans un futur proche. Pour rappel, le président Félix Tshisekedi arrivé au pouvoir à la suite des élections chaotiques du 31 décembre 2018 n'a toujours pas formé de gouvernement et travaille avec l'ancien gouvernement de son prédécesseur Joseph Kabila.« Notre travail sera axé sur le domaine législatif, sur le contrôle parlementaire, sur le réexamen du social des députés et sur la diplomatie parlementaire. Je voudrais aussi attirer votre attention sur les priorités de la présente session, à savoir la mise en place des autres organes de l'Assemblée nationale et l'approbation du programme du gouvernement suivi de son investiture. Votre bureau...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer