Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Probabilité élevée d'un Brexit sans accord, selon un élu nord-irlandais du DUP
Reuters31/07/2019 à 10:07

PROBABILITÉ ÉLEVÉE D'UN BREXIT SANS ACCORD, SELON UN ÉLU NORD-IRLANDAIS DU DUP

LONDRES (Reuters) - La probabilité d'une sortie sans accord du Royaume-Uni de l'Union européenne est "significative", a estimé mercredi un des élus nord-irlandais du Parti unioniste démocratique (DUP) dont dépend la majorité parlementaire de Boris Johnson.

Interrogé par la BBC à trois mois de la nouvelle date fixée pour la séparation, Jeffrey Donaldson a souligné qu'il ne travaillait pas à un divorce dur, mais que l'accord négocié par Theresa May avec les Européens était inacceptable en raison du "backstop" nord-irlandais, cette clause de sauvegarde qui doit empêcher en dernier recours le rétablissement d'une frontière physique entre la république d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord.

Selon Donaldson, le DUP convient avec le nouveau Premier ministre britannique que la seule manière de faire ratifier un accord de divorce par la Chambres des communes est d'abandonner ce "backstop".

Compte tenu du refus des Européens de renégocier l'accord, l'hypothèse d'un "No Deal" est donc significative, et Boris Johnson a raison d'adopter une ligne dure, a-t-il ajouté.

"Le backstop constitue le défaut persistant et fondamental de l'accord de retrait, il est très important qu'il disparaisse", a confirmé sur Sky News la dirigeante du DUP, Arlene Foster.

"Nous espérons vivement que notre nouveau Premier ministre gérera ce problème, qu'il fera comprendre aux Européens, et particulièrement à Dublin, qu'ils ne pourront démanteler le Royaume-Uni, attendu que c'est ce que proposait de faire le backstop", a-t-elle ajouté.

Pour l'heure, la date du Brexit est fixe au 31 octobre.

(Elizabeth Piper et Guy Faulconbridge; Henri-Pierre André pour le service français)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Franck8
    31 juillet10:29

    Le Royaume, désuni, est maintenant en décomposition avancée.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer