1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Macron veut ancrer davantage l'outre-mer au sein de l'UE
Reuters27/10/2017 à 22:42

MACRON VEUT ANCRER DAVANTAGE L'OUTRE-MER AU SEIN DE L'UE

CAYENNE, Guyane (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé vendredi à renforcer l'ancrage des régions ultra-périphériques (RUP) au sein de l'Union européenne en insufflant un nouvel "élan" au partenariat entre les territoires ultra-marins et Bruxelles.

Au deuxième jour de sa visite en Guyane, le chef de l'Etat français, qui a placé l'Europe au coeur de sa politique, a apporté son soutien à la nouvelle stratégie de la Commission européenne en direction de ces territoires.

Présentée mardi à Strasbourg cette stratégie passe par un "accompagnement personnalisé" et une plate-forme de dialogue associant régions, Etats membres, institutions européennes et acteurs privés.

Une aide est notamment prévue pour permettre aux RUP de faire face au changement climatique, de moderniser des secteurs économiques traditionnels ou de développer des investissements dans les "domaines porteurs de croissance" comme l'économie bleue ou les énergies renouvelables.

"Je me retrouve dans cette volonté pleinement portée par la Commission européenne de reconnaître la nécessité de valoriser les atouts naturels, les potentiels dans tous les domaines de ces territoires", a dit Emmanuel Macron, en clôture de la conférence des RUP. "Nous sommes ici en Europe (...) Cette Europe souveraine, unie et démocratique, elle se construit aussi ici".

"Les territoires dits ultra-périphériques c'est l'Europe d'une jeunesse, d'une ambition à repenser", a-t-il ajouté. "C'est une nouvelle page de la relation celle qui consiste à responsabiliser chacun, à traiter dignement chacun, non pas en promettant des milliards ou en jouant sur des contestations non républicaines, mais en regardant lucidement les contraintes et les potentiels".

Les régions ultra-périphériques désignent les neuf territoires ultramarins de l'UE - la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion, la Martinique, Mayotte et Saint-Martin (France), les Açores et Madère (Portugal) et les Îles Canaries (Espagne).

(Ronan Lietar à Cayenne, Marine Pennetier à Paris, édité par Myriam Rivet)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sidelcr1
    28 octobre09:28

    St Barth ? on ose pas en parler ? :-)

    Signaler un abus

  • aiki41
    28 octobre07:26

    Chaque jour passant avec l'aide nos médias on nous façonne l'opinion pour nous faire croire que l'UE c'est l'Europe et que le drapeau bleu avec des étoiles jaunes c'est le drapeau de l'Europe. Une première étape sera franchie, entrée du drapeau de l'UE dans l'Assemblée nationale ; deuxième étape, retrait du drapeau tricolore national relégué drapeau régional de l'UE.

    Signaler un abus

  • aiki41
    28 octobre07:21

    Ce qui importe le plus à notre Président ce n'est pas l'avenir de la France mais celui de l'UE, c'est d'ailleurs pour cette unique raison qu'il a souhaité être Président.

    Signaler un abus

  • alidy
    28 octobre03:29

    "nom de zeus", vous ne voyez pas plus loin que votre bout du nez !

    Signaler un abus

  • knutt
    28 octobre00:57

    Qu'est-ce que Junker faisait avec Macron en Guyane, nom de zeus ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer