1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'ouragan Dorian pourrait coûter jusqu'à 25 milliards de dollars aux assureurs, selon UBS
Reuters02/09/2019 à 15:58

DORIAN POURRAIT COÛTER JUSQU'À 25 MILLIARDS DE DOLLARS AUX ASSUREURS

(Reuters) - L'ouragan Dorian, qui frappe depuis dimanche l'archipel des Bahamas et menace la côte Est des Etats-Unis, pourrait coûter aux assureurs jusqu'à 25 milliards de dollars (22,7 milliards d'euros), estiment des analystes d'UBS.

Cet ouragan, le deuxième plus puissant jamais enregistré dans l'Atlantique, devrait se diriger lentement vers le littoral des Etats-Unis, où les autorités ont ordonné l'évacuation de plus d'un million de personnes en Floride, en Caroline du Sud et en Géorgie.

Les analystes d'UBS ont revu leur scénario privilégié concernant les dégâts que pourraient devoir couvrir les compagnies d'assurance en raison du passage de Dorian, relevant le montant probable des indemnisations de 15 à 25 milliards de dollars.

Ces analystes prédisent que le montant global des indemnisations liées aux catastrophes naturelles atteindra environ 70 milliards de dollars cette année pour les assureurs.

En 2017, la facture s'était élevée à plus de 135 milliards de dollars, un record.

(Noor Zainab Hussain à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • trhorius
    02 septembre17:29

    à demander aux principaux émetteurs de GES...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer