1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'invraisemblable calvaire de trois touristes sud-américaines en transit en France
Le Point20/08/2019 à 08:13

La France ne sera jamais un beau souvenir pour Jennifer, Liliana et Wilma. Ces trois touristes sud-américaines ont vécu un véritable cauchemar dès le moment où elles ont atterri à Roissy, à la fin du mois de juillet, raconte France Bleu Seine-Maritime. Elles étaient en transit : Jennifer et Liliana, de Colombie, partaient en vacances à Madrid et Wilma, vénézuélienne, se rendait à Genève pour voir son fils, gravement malade. Les trois femmes ne se connaissaient alors pas. Leur seul point commun est cette arrivée en transit en France, depuis un pays d'Amérique du Sud.Toutes les trois sont contrôlées par la police aux frontières à l'aéroport de Roissy et placées brièvement en garde à vue avant d'être envoyées dans un centre de rétention près de Rouen. Selon leurs témoignages à France Bleu Seine-Maritime, elles ont pourtant toutes insisté sur le fait qu'elles n'avaient aucunement le projet de séjourner en France, elles devaient simplement passer par Paris afin de prendre leurs correspondances pour Madrid et Genève.Pas assez d'argent, des réservations invalides et des passeports confisquésLiliana et Jennifer ont atterri à Roissy presque en même temps. Dans les deux cas, la police aux frontières leur a demandé quelle somme d'argent elles avaient sur elles, et si elles disposaient d'une réservation d'hôtel en attendant de pouvoir prendre leur vol respectif pour Madrid. Auprès de la station de radio, Jennifer explique qu'elle a répondu aux...

Lire la suite sur LePoint.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    19 août11:36

    Plus que bizarre...;-(((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer