1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAN 2019 : à Paris, la déception des Sénégalais et la joie des Algériens
Le Point21/07/2019 à 08:54

Il est 21 h 4 rue du Chemin-Vert, dans le 11e arrondissement de Paris, lorsque nous atteignons le point de rendez-vous de la fan-zone sénégalaise. Les mines sont déjà défaites. Un coup de massue a frappé les fans dès la deuxième minute de jeu : le but de Baghdad Bounedjah, qui fut le but de la défaite, une défaite qui a noyé les espoirs de plusieurs millions de supporteurs, non seulement sénégalais, mais d'origine d'autres parties du continent africain. Les Sénégalais y avaient pourtant rêvé et s'étaient préparés à une grande fête dans les rues de France et de la capitale, Paris.Les filles assises ont déjà envie de retirer leur maquillage, les garçons trépignent et font les cent pas, dans l'espoir que l'équipe du brillantissime Sadio Mané rattrape le but de Bounedjah. Ici, tout le monde est prié de commencer ses phrases par « ce n'est que le début, ne vous inquiétez pas, ils vont marquer Inch'Allah ». Il faut dire que ce but d'entrée de jeu a mis les supporteurs sénégalais K.-O.Lire aussi CAN 2019 : l'Algérie décroche son second titre continental !Folie, stress et K.-O.Des supporteurs font déjà demi-tour ou cherchent un autre plan pour la soirée. Fatoumata, habitante du 19e arrondissement, est déçue mais fière de voir la CAN intéresser de plus en plus de monde. Pour la jeune étudiante, « c'est l'Afrique qui gagne ». Sa camarade métisse algéro-marocco-italienne acquiesce en souriant. Puis, un brin agacée, elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    20 juillet18:32

    Chacun son tour...et le bonheur des uns, ne fait il pas le malheur des antres?...;-)

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer