1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Agnès Cerighelli : l'élue des Yvelines se met la police à dos
Le Point17/06/2019 à 10:25

Agnès Cerighelli, l'élue de Saint-Germain-en-Laye, fait à nouveau parler d'elle. Au mois de septembre dernier, elle avait déjà fait l'actualité alors qu'elle multipliait les frasques pour obtenir des postes. Viscéralement opposée à Marlène Schiappa, elle s'épanche régulièrement sur Twitter, s'en prenant pêle-mêle à la PMA, la GPA ou encore au « lobby LGBT ». Mais certaines de ses publications flirtent dangereusement avec une ligne rouge numérique. Suffisant pour lui valoir une convocation au commissariat de Saint-Germain-en-Laye le 17 juin à 14 heures. Inacceptable pour elle, comme elle l'a fait savoir sur Twitter, relaie Le Parisien.Ce sont de messages publiés les 25,28 et 29 mars qui valent à Agnès Cerighelli une convocation par les forces de l'ordre. Des propos jugés discriminants et/ou injurieux. Ainsi, le 29 mars, elle n'avait pas hésité à lier nazis et « lobby LGBT », dressant un parallèle entre l'étoile jaune et un pansement arc-en-ciel. Mais cette convocation n'a pas plu à l'élue qui a publié un message virulent sur Twitter. Ce dimanche, elle a en effet publié une photo du procès-verbal sur le réseau social, demandant à ses soutiens de venir devant le commissariat de Saint-Germain-en-Laye à 14 heures. Elle dénonce une « intimidation des élus ». Problème, sur ce cliché figure, surligné, le nom du gardien de la paix.Une mise en scène « indigne »De nombreux internautes n'ont pas hésité à dénoncer la...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    17 juin12:31

    La folie des grandeurs...la grosse tête???...;-(((

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer