1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Balkany : le récit de leurs retrouvailles en prison
Le Point18/09/2019 à 06:10

C'était un moment qu'elle attendait avec impatience. Dès samedi, Isabelle Balkany se lamentait dans Paris Match : « Je ne pourrai pas rendre visite à mon mari avant la semaine prochaine. » C'est finalement ce mardi que la maire intérimaire de Levallois a pu se rendre à la prison de la Santé, voir Patrick Balkany, incarcéré depuis le vendredi 13 septembre après sa condamnation à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour « fraude fiscale ». Une expérience qu'elle a racontée au Parisien.« J'ai tout lâché pour y aller. » C'est ainsi qu'Isabelle Balkany commence son récit. Ce mardi 17 septembre, on lui a annoncé, à 13 heures, qu'elle devait être une heure plus tard dans le 14e arrondissement de Paris, à la prison de la Santé, pour voir son époux. C'est la question de la santé qui semblait surtout la préoccuper, mais la situation ne serait pas alarmante pour Patrick Balkany, incarcéré dans le quartier des « VIP » et qui possède une cellule individuelle. «  Il est très fatigué et souffre énormément de son dos, mais il est médicalement très suivi et je l'ai trouvé égal à lui-même : serein et déterminé », détaille Isabelle Balkany.Lire aussi Sébastien Le Fol ? Balkany : avons-nous un faible pour les fripons? ?Les cornichons du rabbinL'élu dispose d'une cellule avec quelques conforts, comme un téléphone fixe avec une carte prépayée qui lui permet notamment d'appeler ses avocats. À...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer