1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : la procureure fait appel
Le Point17/09/2019 à 08:41

En prenant cette décision fort redoutée par les deux coaccusés, Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale, sait qu'elle ouvre la voie à une nouvelle procédure devant la chambre d'appel? qui devrait durer plusieurs mois. Et donc empêcher un potentiel retour de l'ancien président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire pour participer à l'élection présidentielle de mars 2020. Car, si Fatou Bensouda ne s'est pas tout de suite prononcée sur ses intentions, elle pourrait tout à fait demander la reprise du procès.Lire aussi Côte d'Ivoire : la CPI détaille pourquoi elle a acquitté Laurent Gbagbo et Charles Blé GoudéLa procureure utilise son droit de faire appelEn effet, ce lundi 16 septembre, elle a fait appel de l'acquittement de crimes contre l'humanité prononcé en janvier à l'encontre de l'ancien président ivoirien et de l'un de ses anciens ministres, Charles Blé Goudé. « L'appel démontrera que la chambre de première instance a commis des erreurs de droit et de procédure qui ont abouti à l'acquittement de M. Gbagbo et de M. Blé Goudé pour tous les chefs d'accusation », a déclaré dans un communiqué le bureau de Fatou Bensouda. En effet, la procureure estime que les juges auraient dû demander un non-lieu et non un acquittement.En janvier dernier, après sept années de procédures, les juges avaient finalement acquitté, à la surprise générale, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé en soulignant l'extrême faiblesse des...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    17 septembre09:18

    8 ans de prison avec un dossier vide et la procureure veut revenir sur l'acquittement! C'est la France qui veut empêcher le retour de Gbagbo au pouvoir?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer