Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le débrief Bourse du 29 octobre : le CAC 40 finit à l'équilibre après la BCE

Boursorama29/10/2020 à 18:20

Séance animée pour le CAC 40, l'indice tentait de rebondir sans conviction dans la matinée avant de passer dans le rouge à la mi-journée puis de regagner du terrain dans la foulée de la réunion de la BCE. Une Banque centrale européenne qui, sans modifier sa politique monétaire, a dit qu'elle se tenait prête à agir en décembre.

L'espoir de nouvelles mesures de soutien a donc redonné de l'enthousiasme au CAC 40, bon pas trop quand même alors que l'indice finit sur un repli symbolique de 0,03% vers les 4570 points

Outre-atlantique, la statistique du jour, c'était cette croissance de 33,1% au troisième trimestre en rythme annualisé, un peu meilleure qu'attendu, et c'est une journée de résultats du côté des GAFA alors que, notamment, Alphabet et Facebook dévoileront leurs résultats trimestriels après la clôture. Le Nasdaq grimpe d'ailleurs de 1,3% à 17h45 et le Dow Jones de 0,27%

Valeurs en hausse

Le plein d'audience pour le titre TF1 ! Le groupe a fait état hier soir d'une hausse de 7,5% de ses revenus publicitaires au 3e trimestre, à 346,5 millions d'euros. Le résultat opérationnel a presque triplé sur la période pour atteindre 57,8 millions d'euros. Oddo BHF a réitéré son conseil à achat sur le titre avec un objectif relevé de 7,50 à 7,70 euros.

Résultats appréciés également pour Orange. Les revenus du partage des réseaux ont amorti la crise du covid-19 et l'excédent brut d'exploitation après loyers (Ebitdaal) de l'opérateur n'a laché que 0,4%, à 3,58 milliards d'euros. Un chiffre meilleur que le - 0,6% attentu par les analystes.

C'est du solide pour Nexity. Son chiffre d'affaires à neuf mois ne se replie que de 2% grâce à une belle performance au T3 : +6% à un peu plus d'un milliard d'euros. Le promoteur a par ailleurs rassuré sur ses perspectives tablant sur une hausse de 10% de son chiffre d'affaires en 2021 et pour une marge opérationnelle courante d'au moins 7%.

Enfin, Worldline a convaincu au T3 et table désormais notamment sur une stabilité de sa marge brute opérationnelle en 2020 à environ 25%, à périmètre et taux de change constants.

Valeurs en baisse

Albioma manquait de tonus. Après une activité en recul de 6% au T3, le producteur d'énergie renouvelable vise désormais un excédent brut d'exploitation 2020 dans le bas de sa fourchette comprise entre 200 et 210 millions, idem pour le résultat net part du groupe pour une fourchette de 48-54 millions d'euros.

Les parapétrolières CGG et TechnipFMC sont sous pression alors que le Brent se replie sous les 38 dollars le baril.

Ca cale aussi pour Faurecia. Dans le cadre de sa fusion avec Fiat Chrysler, PSA a annoncé le succès de la cession d'environ 7% du capital de l'équipementier automobile pour un montant d'environ 308 millions d'euros. Le produit de cette cession sera distribué aux actionnaires de Stellantis, nom de l'entité issue de la fusion entre les deux constructeurs.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris -0.84%
Euronext Paris +0.99%
Euronext Paris -0.19%
TF1
Euronext Paris +0.37%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer