1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 25 novembre : le CAC 40 retrouve de l'élan

Boursorama25/11/2019 à 18:29

La Bourse de Paris reprend de la hauteur ce lundi, soutenue par la perspective (encore) d'un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Les investisseurs sont encouragés par des articles de presse chinois indiquant que "les deux parties sont sur le point de s'entendre sur un accord de première phase". Le CAC 40 finit à +0,54% vers les 5925 points

Outre-Atlantique les indices repartent à l'assaut de records historiques, le Dow Jones gagnant 0,46% à 17h40 vers les 28.004 points et le Nasdaq +1,18% vers 8.621 points

VALEURS EN VUE

En hausse

Sur le marché français, c'est le laboratoire pharmaceutique Ipsen qui s'affiche en tête des hausses devant l'équipementier médical Sartorius Stedim

La détente commerciale profite aussi aux valeurs cycliques comme Atos, Arcelormittal STMicro ou encore Valeo

Sur le CAC 40, LVMH (+2,02%) signe la 2e meilleure progression. Le géant du luxe a annoncé un accord avec Tiffany : il rachète finalement le joaillier américain pour 16,2 milliards de dollars. LVMH propose désormais 135 dollars par action, contre 120 dollars initialement. 

En baisse

Côté baisses sur le SBF 120, Genfit est lanterne rouge mais limite la casse après avoir perdu plus de 8%. De l'autre côté de l'Atlantique, Cymabay (-76%) a annoncé qu'il arrêtait les études de son candidat-médicament Seladelpar dans la Nash et dans la cholangite sclérosante primitive. Il les interrompt dans la cholangite biliaire primitive. Le marché s'inquiète alors que Seladelpar affiche un mécanisme d'action proche de celui de l'Elafibranor, le candidat médicament du français dans la Nash. Par ailleurs, dans la même indication, le concurrent le plus proche de Genfit, Intercept a vu son dépôt de demande de licence pour Ocaliva accepté par la FDA avec revue prioritaire.

Derrière on retrouve SES Global, qui cède désormais près de 30%, sur un mois ainsi que Virbac 

Et puis autre valeur sous pression : Thales qui signe la plus forte baisse du CAC 40, le groupe de défense est attaqué en Bourse. Et cette fois, le coup vient d'Oddo BHF. Le bureau d'analyses a abaissé son objectif de cours de 126 à 120,50 euros tout en maintenant son opinion à «achat» sur le titre.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer