Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 24 juin : bad news is… good news !

information fournie par Boursorama24/06/2022 à 18:32

Rien de nouveau en matière d'actualité et pourtant les marchés rebondissent. Prudence néanmoins, les investisseurs restent et resteront alerte face au risque d'une récession des grandes économies mondiales.
Le CAC 40 termine la séance sur une hausse de 3,23%, au-dessus des 6000 points.
Du côté des valeurs,
La tech est - dans le sillage du Nasdaq hier - recherchée à l'image de Dassault Systèmes et de Schneider Electric. Ces sociétés gagnent respectivement 4,36% et 4,23%.
Tout comme le luxe avec LVMH par exemple qui avance de 3,78%.
Pernod Ricard bénéficie de son côté d'un relèvement de recommandation de Société Générale qui passe à l'achat sur le titre avec un objectif de cours de 204 euros. Le titre progresse de presque 5%.
Et c'est Sanofi qui en fin de séance prend la première place : +5,02%.
A l'inverse, les inquiétudes relatives à la conjoncture pèsent sur le secteur automobile. Renault se replie de 2,08%.
On passe maintenant aux valeurs de l'indice large où l'automobile est là aussi en mauvaise posture avec Valeo qui chute de presque 3%.
De son côté, Valneva recule après avoir rebondi de plus de 70% sur la semaine, à la faveur notamment de l'investissement du groupe Pfizer dans la société.
Air France-KLM réagit peu à l'analyse positive de Deutsche Bank. Le groupe a pourtant relevé son avis sur le transporteur aérien de vendre à conserver et estime que le levier d'endettement est mieux maîtrisé à la suite de sa récente augmentation de capital.
A l'opposé, Sartorius Stedim Biotech se distingue.
Enfin terminons comme chaque jour par les marchés américains où là aussi les investisseurs se montrent optimistes avec les trois indices de la Bourse de New York qui évoluent en forte hausse.


Vidéos les + vues