1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 23 janvier : toujours en baisse, le CAC 40 enfonce les 6000 points

Boursorama23/01/2020 à 18:13

Quatre à la suite ! Nouvelle séance de repli pour la Bourse de Paris qui enfonce même les 6.000 points et termine à -0,65% vers les 5.972 points. Et ce n'est pas la réunion, sans surprise, de la BCE qui a permis d'inverser la tendance.

Aux Etats-Unis aussi, on s'enrhume. Entre coronavirus et résultats d'entreprises contrastés (Procter & Gamble notamment a déçu), les marchés se replient également : le Dow Jones cède 0,67% vers 17h45 quand le Nasdaq résiste mieux -0,26% vers les 9.359 points.

Valeurs en vue

En hausse

STMicro est la star du jour. Malgré un résultat net 2019 en baisse de 19,8% à 1,03 milliard de dollars, les investisseurs ont apprécié des chiffres meilleurs qu'attendu au dernier trimestre avec un chiffre d'affaires net de 2,75 milliards de dollars, en progression de 7,9% et une marge brute en hausse de 1,4 point de pourcentage par rapport au 3e trimestre à 39,3% quand le consensus visait 38,2%. Oddo BHF a confirmé sa recommandation à l'achat notant une 'fin 2019 très forte' et des 'investissements élevés pour 2020 [qui] témoignent de la confiance dans les perspectives de croissance'. Derrière Soitec en profite pour reprendre du poil de la bête. 

Sur le SBF 120 on retrouve Tarkett et Verrallia aux avant-postes des hausses

Ah sinon, nouvelle séance de forte hausse pour la biotech Adocia (+14,46%) qui progresse désormais de plus de 34% sur les cinq dernières séances. 

En baisse

Lanterne rouge du SBF 120 Europcar Mobility Group. Pour rappel mardi soir, L'agence de notation Moody's avait annoncé l'abaissement à "négative" de la perspective de la note "B1" qu'elle attribue au groupe de location. 

Décidément, Renault a bien du mal à enlever le frein à main. Nouveau repli aujourd'hui. Il faut dire que Citigroup n'a pas aidé. Le bureau d'études de la banque a abaissé sa recommandation de "neutre" à "vendre" et ajuste nettement son objectif de 52 à 30 euros sur le titre du constructeur français, qu'il estime potentiellement "bientôt à court de liquidités". Et pour ne rien arranger, Barclays a lui ajusté son objectif de 59 à 45 euros.

L'équipmentier auto Plastic Omnium est aussi sous pression tandis qu'Eramet signe une 3e séance de repli...

Avec le coronavirus toujours dans l'air ça reste compliqué pour les valeurs du luxe Kering (-3,17%) et LVMH (-2,7%) sur le CAC 40.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer