Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le debrief Bourse du 23 février : les résultats d’entreprises boostent le CAC 40

information fournie par Boursorama23/02/2023 à 18:01

Après un début de semaine morose, la Bourse de Paris revient en territoire positif.

Le CAC 40 termine la séance sur une hausse de 0,25% vers les 7317 points dans un volume d'échanges de 3,6 milliards d'euros à la clôture.

Du côté des valeurs,

L'automobile est à l'honneur avec Stellantis qui bénéficie toujours de l'annonce de ses résultats record. Le titre gagne 3,59%, plus forte hausse de l'indice. Des brokers ont d'ailleurs relevé leur objectif de cours comme Oddo BHF qui passe à 22€ contre 20, et Invest Securities à 30€ contre 25.

Axa évolue également en tête : +3,24%. Le groupe est porté par la hausse de son dividende de 10%. L'assureur a néanmoins fait état d'un bénéfice net en dessous des attentes pour l'année 2022 en raison de l'impact plus marqué que prévu de la remontée des taux d'intérêt.

Unibail-Rodamco-Westfield est également recherché +3,17% après un relèvement de recommandation de Goldman Sachs qui passe à « neutre » contre « vendre » et relève son objectif de cours de 52 à 68 euros.

A contrario, EssilorLuxottica chute de 4,24%. Le titre est lanterne rouge du CAC 40. Malgré un chiffre d'affaires et des bénéfices record, le marché est déçu. Ce dernier s'interroge en effet sur les raisons du ralentissement de la rentabilité du lunettier au second semestre.

Sur le SBF 120, la séance est aussi rythmée par les publications d'entreprises

Sopra Steria s'offre une hausse de 7,66%. Le groupe a publié un bénéfice net en hausse de 32%. Les perspectives pour cette année sont jugées prometteuses avec une croissance du chiffre d'affaires comprise entre +3% et +5%. A noter, et ce n'est pas un détail : le dividende est aussi en forte hausse.

De son côté, Fnac Darty bondit, porté par des spéculations de rachat. La presse évoque l'intérêt du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky.

Toute autre ambiance pour Nexity qui perd un peu plus de 9% Le promoteur a en effet annoncé que 2023 sera une année de transition, les taux d'intérêts ont commencé à peser sur la demande de logements.

Enfin on termine par les Etats-Unis. La Bourse de New York a d'abord ouvert en hausse avant de se retourner après les derniers chiffres macro-économiques. L'emploi reste robuste ce qui signifie que la hausse des taux n'est pas encore terminée…

Voilà c'est tout pour ce soir mais n'oubliez pas toute l'actualité économique et financière est sur Boursorama.


Valeurs associées

AXA
Euronext Paris +0.63%
Euronext Paris -0.44%
Euronext Paris -3.23%
Euronext Paris +0.16%

Vidéos les + vues