1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 18 février : Apple jette un froid sur les marchés

Boursorama18/02/2020 à 18:24

Voilà...L'enthousiasme lié aux nouvelles mesures de Pékin pour doper l'économie aura été de courte durée. Et c'est Apple qui vient jouer les trouble-fête. Dans un communiqué publié lundi soir, le géant californien indique qu'il ne sera pas en mesure d'atteindre ses objectifs de ventes pour le trimestre clos en mars. En cause : la fermeture de ses usines chinoises qui pénalise la production d'Iphones. Résultat, la Bourse de Paris est mal orientée après avoir fini en légère hausse hier. Le CAC 40 termine en recul vers les 6056 points.

En baisse 

Du côté des valeurs, les semi-conducteurs ont été malmenés en séance après l'avertissement d'Apple avant de terminer à - 2,79% pour Soitec, et -1,24% pour STMicroelectronics.

En plus de nouvelles inquiétudes sur la Chine, les chiffres publiés par l'Association des constructeurs européens d'automobiles mettent un coup de frein aux valeurs du secteur. Le marché automobile démarre l'année avec une baisse de 7,4% des immatriculations le mois dernier. Renault s'enfonce et teste un plus bas depuis 2011 - 6,31% à 30,94 euros l'action.... Valeo, Plastic Omnium, Peugeot sont également emportés par la tendance baissière. Même Faurecia ne résiste pas -5% . L'équipementier avait pourtant terminé hier en tête du SBF 120 après la publication de résultats supérieurs aux attentes.

Repli également pour Alstom - 3,18%. Dans une note, les analystes de JP Morgan estiment que le projet de rachat des activités ferroviaires de Bombardier va créer des incertitudes. En cause notamment le long examen par les autorités de la concurrence.

En hausse 

Du côté des hausses, + 3,52% pour Carrefour qui affiche la plus forte hausse du CAC 40. Le groupe est dopé par un relèvement de recommandation de Goldman Sachs qui passe de « neutre » à « acheter » assorti d'un nouvel objectif de cours à 20 euros contre 15,90 euros. Les analystes s'attendent à une amélioration de la rentabilité en France et à une accélération de la croissance au Brésil. Carrefour vient en effet de réaliser sa plus grosse acquisition dans le pays depuis plus de 10 ans

Eutelsat est bien orienté et prend la tête du SBF 120 toujours porté par ses résultats. L'opérateur de satellites a confirmé la semaine dernière ses objectifs annuels à l'occasion de ses résultats semestriels.

BioMerieux bénéficie également d'un relèvement de recommandation, la société générale passe à "acheter" sur le titre. Le titre termine la séance à +3,49%.

Sans surprise aux Etats-Unis, l'avertissement d'Apple sur les conséquences du coronavirus empêche toute dynamique. Après un week-end de 3 jours, la Bourse de New York a ouvert dans le rouge.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer