Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 10 septembre : le CAC 40 finit en baisse une séance hésitante

Boursorama10/09/2020 à 18:20

Oh qu'elle a été indécise cette séance marquée bien sûr par la décision monétaire de la BCE. Le CAC 40 affiche un parcours en dents de scie pour finalement terminer à -0,38% vers les 5024 points.

La banque centrale a sans surprise maintenu ses taux d'intérêt à un niveau inchangé et n'a guère modifié se prévisions économiques. Christine lagarde a aussi commenté la récente hausse de l'euro. Si le membres du conseil ont décidé de ne pas "surréagir", ils vont surveiller "de près" les variations de la monnaie unique et, de fait, l'euro s'est nettement apprécié aujourd'hui à 1,188 dollar pour un euro

On retrouve le même climat d'incertitude aux Etats-Unis avec un Dow Jones en repli de 0,14% vers 18h et un Nasdaq à +0,3%. Plutôt suivies en ce moment,  les inscriptions hebdomadaires au chômage sont restées inchangées à 884.000, là où le marché espérait un repli à 850.000.

Valeurs en hausse

C'est encore Akka Technologies en tête des hausses du SBF 120. Au premier semestre, le groupe de conseil en innovation affiche une perte nette part du groupe de 57,4 millions d'euros. Toutefois, Akka a rassuré en indiquant que son résultat opérationnel d'activité devrait être positif sur l'année.

Derrière, on retrouve Casino. Le distributeur a annoncé que sa filiale brésilienne GPA avait lancé une étude en vue de la scission de l'enseigne Assai du reste de ses activités au Brésil. Une opération qui selon certains analystes serait le prélude à la cession de tout ou partie des activités du groupe en Amérique latine. Sur le SRD, Rallye en profite et grimpe de 18%

SES et Spie gagnaient également du terrain

Sur le CAC 40, c'est Peugeot qui rugit : Bank of America a repris la couverture du titre à "achat" sur le titre avec un objectif de cours à 23 euros.

A noter aussi sur le SRD, la progression de 10% de chargeurs après l'annonce d'un résultat net semestriel de 28,9 millions d'euros, contre 8,3 millions un an auparavant

Valeurs en baisse

Coface perd une partie du terrain gagné hier et signe le plus fort repli du SBF 120. 

Derrière, les deux groupes de concession et BTP Vinci et Eiffage sont dans le rouge tout comme Veolia : le conseil d'administration de Suez a fait savoir qu'il rejetait le projet «hostile et opportuniste» de rapprochement proposé par le géant des services aux entreprises...

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris -2.51%
Euronext Paris -2.04%
Euronext Paris +1.67%
Euronext Paris -0.40%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer