Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 13 novembre : le soufflé retombe un peu mais la semaine reste (très) faste

Boursorama13/11/2020 à 18:26

Après le rally haussier du début de semaine, les investisseurs sont toujours partagés d'un côté par l'espoir que suscite le vaccin de Pfizer et de BionTech, et de l'autre par l'aggravation de la crise sanitaire. Le CAC 40 termine sur une petite hausse de 0,33% vers les 5380 points. L'indice s'offre néanmoins une progression de plus de 8% sur une semaine, soit sa meilleure semaine depuis juin.

Du côté des valeurs,

Renault est toujours soutenu par les résultats meilleurs qu'attendu de son partenaire Nissan. Le constructeur automobile bénéficie également d'un relèvement d'objectif de cours de Kepler Chevreux qui passe à 30 euros contre 25 euros. Le titre gagne 5,74%. Et c'est tout le secteur qui en bénéficie. Peugeot +1,41%. Plastic omnium +1,99%

Engie s'offre la deuxième place de l'indice +3,19%. Le groupe a publié des résultats en net repli au titre des neuf premiers mois de 2020, particulièrement pénalisés par l'impact du Covid-19 sur ses activités de services, mais a confirmé ses objectifs financiers, ce que saluent manifestement les investisseurs. 

Les valeurs technologiques prennent également leur revanche, avec Atos qui progresse de 2,80%

Dans l'actualité également Unibail-Rodamco-Westfield poursuit son ascension et ce malgré la dégradation de sa note successivement par S&P Global et Moody's. Le titre gagne plus de 43% en une semaine. 

Le groupe hôtelier Accor qui a lui aussi bien bénéficié de la rotation sectorielle des derniers jours voit sa note de crédit dégradé à BB+ avec une perspective négative par Fitch. Le titre progresse plus modestement aujourd'hui mais s'offre un rebond de presque 22% en une semaine. 

Airbus aussi, toujours bien orienté porté par un relèvement de recommandation de J.P. Morgan qui passe de "neutre" à « sous-pondérer » et relève son objectif de cours à 75 euros contre 46 euros 50.

A l'inverse, le luxe se replie. L'Oréal et LVMH sont pénalisés par des prises de bénéfice après leur décollage des derniers jours.

Sur le SBF 120, les foncières commerciales sont encore très bien orientées. Klépierre bénéficie toujours d'un phénomène de rotation sectorielle et s'offre un rebond de plus de 63% en une semaine. Son concurrent Mercialys est également bien placé. 

Les parapétrolières CGG et Vallourec profitent toujours du rebond du pétrole qui grimpe de 8% cette semaine pour le baril de Brent 

A contrario, Genfit qui publiera son chiffre d'affaires lundi chute.

Outre-Atlantique, les opérateurs s'inquiètent de la résurgence du Covid-19 qui contraint de nombreuses villes à prendre des mesures de restriction sanitaire. Néanmoins, au moment de la clôture parisienne, les 3 indices de la Bourse de New-York évoluent dans le vert tirés par les résultats de Disney et Cisco. 


Valeurs associées

Euronext Amsterdam +0.33%
Euronext Paris -0.99%
Euronext Paris -0.41%
Euronext Paris +1.86%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer