Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Secours en montagne: gare aux mauvaises surprises
Dernière mise à jour le : 03/02/2020

Roberto Caucino/Shutterstock / Roberto Caucino

Cet hiver, vous allez peut-être skier sur l'un des grands massifs français. En cas d'accident ou de problème, les règles diffèrent si vous êtes sur le domaine public ou sur un domaine skiable. Pour le premier cas, la gratuité des secours est de vigueur. Dans le second, toute intervention est facturée.

Secours en montagne: est-ce «gratuit»?

Selon la loi, le secours en montagne sur le domaine public, c'est-à-dire en dehors des domaines skiables, est pris en charge par l'Etat. Le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM), les Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) Montagne et les sapeurs-pompiers du Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieux Périlleux (GRIMP) sont chargés de cette mission, «gratuite» pour les personnes secourues.

Toutefois, si le secours n'est pas justifié, vous pouvez être poursuivis en justice. Si vous avez communiqué des renseignements erronés pour obtenir des secours, il s'agit d'un délit passible de deux ans de prison et 30 000 € d'amende. L'intervention du médecin n'est jamais gratuite et n'est en général pas totalement couverte par la Sécurité Sociale et la mutuelle. Dans ce cas, il vous reste un reliquat à payer.

Les règles sont différentes sur le domaine skiable

Sur un domaine skiable, la gratuité n'existe pas. Il revient à la commune de faire appel à un opérateur public ou privé et de fixer les tarifs des secours. La frontière entre domaine public et domaine skiable a évolué avec le temps. Le «hors-piste» accessible depuis le sommet des remontées mécaniques fait partie du domaine skiable si vous n'avez pas eu à franchir un obstacle (comme une falaise ou une barre rocheuse) pour poursuivre votre chemin. En cas de problème en «hors-piste» sur le domaine skiable, les frais sont donc à votre charge.

Le coût des différents secours

En moyenne, une intervention sur un domaine skiable coûte entre 300 € et 500 €. Les tarifs moyens des diverses prestations sont les suivants:

- Intervention en bas des pistes ou au pied d'une remontée mécanique: 50 €.

- Secours sur piste proche d'un poste de secours: 200 €.

- Secours sur piste éloignée (plus de 1 km): 380 €

- Trajet bas des pistes vers hôpital: 300 €.

- Secours en «hors-piste»: 700 €.

Si l'intervention se fait dans une zone non accessible «gravitairement» par remontée mécanique, la facturation se fait à l'heure:

- Sauveteur en horaire de jour: 45 €/heure.

- Sauveteur en horaire de nuit: 75 €/heure.

- Chenillette de damage: 200 €/heure.

- Scooter: 25 €/heure.

- Heure de vol d'un hélicoptère: 1 800 €.

À noter: en cas de séjour au ski, il est fortement recommandé d'être assuré. Différentes formules existent (assurance avec le forfait, assurance sur mesure, garanties liées à la carte bancaire...). Toutefois, en cas de non-respect des règles, l'assurance peut ne pas fonctionner.

Sur le domaine skiable, les secours sont toujours payants. Plus l'intervention est compliquée, plus le coût est élevé. Une assurance est recommandée. Sur le domaine public, les secours sont gratuits s'ils sont justifiés.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer