1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Est-il utile de souscrire à un contrat de prévoyance et pour quels risques?
Dernière mise à jour le : 03/06/2020

VGstockstudio/Shutterstock / VGstockstudio

La prévoyance consiste à se protéger contre les aléas de la vie. Elle couvre ainsi les risques liés au décès, à l'incapacité ou encore à une hospitalisation et apporte des garanties pour soi-même et ses proches. Si elle est primordiale pour les ménages fragiles, elle est également importante pour les hauts revenus et en particulier pour les chefs d'entreprise.

Sommaire:

  • Prévoyance: des garanties complémentaires
  • Prévoyance: une couverture contre les aléas de la vie
  • Prévoyance: des prestations financières et en nature
  • Prévoyance: des garanties collectives
  • Souscrire des garanties individuelles, en particulier quand on est chef d'entreprise

Prévoyance: des garanties complémentaires

Souvent confondue avec la couverture santé offerte par la sécurité sociale et par les mutuelles santé, les contrats de prévoyance apporte des garanties complémentaires à celle-ci. Ces garanties peuvent s'inscrire dans un contrat collectif porté par l'entreprise ou être individuelles pour les professionnels non-salariés et pour ceux non couverts par leur entreprise.

Prévoyance: une couverture contre les aléas de la vie

La prévoyance couvre deux grands domaines de risques. Les premiers sont liés au décès, à l'incapacité, à l'invalidité, et à la dépendance. Ils peuvent à ce titre interrompre définitivement une activité professionnelle ou la suspendre pendant un temps relativement long et les seconds concernent les frais médicaux générés par une hospitalisation, une consultation ou des analyses en cas de réalisation de ce risque.

La prévoyance est une protection sociale complétant celle du régime obligatoire. La sécurité sociale prévoit en effet des indemnités pour chacun de ces risques. Elle ne couvre pas totalement le manque à gagner des assurés et l'ensemble des frais induits.

Prévoyance: des prestations financières et en nature

La particularité de la prévoyance est qu'elle ne se limite pas, contrairement à la sécurité sociale, au remboursement de soins. Elle peut aussi prendre la forme de services en nature comme une aide à domicile pour personne invalide et peut aussi prendre en charge le ménage, le repassage ou encore les courses.

Elle compense surtout les pertes de revenus de l'assuré en cas d'impossibilité de travailler. Elle lui permet ainsi de garantir son niveau de vie dans des circonstances difficiles ainsi que ceux de sa famille. La durée de l'indemnisation peut être très longue, en cas d'incapacité (arrêt de travail temporaire ou définitif). Les indemnités journalières versées par les organismes de sécurité sociale permettent à l'assuré de maintenir un revenu pendant une durée maximale de trois ans.

En cas d'invalidité, une rente vient compenser la perte de revenus, jusqu'à la retraite si nécessaire. Dans les cas plus graves comme le décès, la prestation correspond à un capital versé au conjoint survivant et/ou à une rente éducation pour les enfants scolarisés ou en âge de faire des études.

Prévoyance: des garanties collectives

La plupart des entreprises proposent ce type de garanties dans le cadre d'un contrat collectif. Elles ont en effet l'obligation de mettre en place pour les salariés cadres un contrat de prévoyance décès collectif.

Pour les autres catégories de personnel, la mise en place d'un régime de prévoyance en entreprise est facultative, sauf si elle est imposée par un accord de branche ou une convention collective.

Cependant, ces garanties collectives peuvent être réduites au simple minimum. Ainsi pour des salaires élevés, il peut être utile de les compléter par une garantie individuelle qui apportera des revenus supplémentaires en cas de problème.

Souscrire des garanties individuelles, en particulier quand on est chef d'entreprise

Outre, les hauts revenus, ces garanties individuelles sont déterminantes pour le chef d'entreprise. Dans les petites structures, celui-ci est en général le fondateur et surtout l'homme-orchestre qui ne compte pas ses heures. La maladie et l'accident, qui font partie des aléas de la vie, doivent donc être pris en charge à la fois pour soi-même et ses proches, et aussi pour assurer la pérennité de l'entreprise.

La complémentaire prévoyance professionnelle permet à la fois de procurer un revenu de remplacement en cas d'indisponibilité du dirigeant, ou de verser un capital aux ayant droits à son décès, et aussi de ne pas mettre en péril la pérennité de la structure. Ces garanties prennent en effet plusieurs formes: il peut s'agir du versement d'un capital aux proches en cas de décès ou d'invalidité absolue et définitive.

En cas d'incapacité temporaire, la prévoyance professionnelle accident apporte jusqu'à 100 euros d'indemnité journalière, en cas d'arrêt de travail. Si l'accident a entraîné une invalidité, l'assuré peut percevoir jusqu'à 1000 fois l'indemnité journalière, en fonction de son taux d'invalidité (à partir de 10%).

En cas de décès, les proches bénéficient du versement d'un capital équivalent à 1000 fois l'indemnité journalière. Et surtout, l'assurance homme-clé permet de verser un capital à la société pour consolider la trésorerie en cas de décès du gérant et permettre à son successeur d'assumer la reprise à la tête de l'entreprise.

Ces dispositifs sont indispensables et doivent s'accompagner aussi de la mise en place par tous les individus d'une épargne de précaution à moyen terme mobilisable en cas de difficulté.

Calculez le montant votre salaire net

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer