Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

L'assurance hospitalisation est préférable à l'absence de mutuelle
Dernière mise à jour le : 24/06/2021

L'assurance hospitalisation est une mutuelle spécifique crédit photo : Jacob Lund/Shutterstock / Jacob Lund

L'assurance hospitalisation est une mutuelle spécifique crédit photo : Jacob Lund/Shutterstock / Jacob Lund

L'assurance hospitalisation est une mutuelle spécifique. Elle offre une prise en charge maximale des frais liés à votre admission dans un établissement hospitalier, au-delà des remboursements opérés par la Sécurité sociale. Toutefois, l'assurance hospitalisation ne s'adresse pas à tout le monde.

Sommaire:

  • Pourquoi souscrire une assurance hospitalisation
  • L'assurance hospitalisation en détail

Pourquoi souscrire une assurance hospitalisation

Si vous avez une bonne vue, aucun problème dentaire et n'êtes presque jamais malade, les mutuelles proposées par les assureurs peuvent vous paraître trop éloignées de vos besoins ou trop chères. Dès lors, vous pouvez choisir de ne pas souscrire de complémentaire. Mais que se passe-t-il si vous venez à être hospitalisé?

Sans mutuelle, les frais restant à votre charge risquent d'être très importants, sauf en cas d'Affection Longue Durée (ALD) dite «exonérante» où vous êtes remboursé à 100 % par la Sécurité sociale. Ceux-ci sont de plusieurs ordres:

Dès lors, il est fortement conseillé de souscrire une assurance hospitalisation. Comme son nom l'indique, cette mutuelle spécialisée couvre uniquement les risques d'hospitalisation et les frais supportés à cette occasion. Ainsi, elle n'offre aucune garanties dentaires ou encore optiques.

A savoir

L'Assurance Maladie couvre tout 80 % des frais d'hospitalisation, les 20 % sont à votre charge. La facture d'une hospitalisation peut très vite s'envoler. Par exemple, dans le cas d'une hospitalisation de cinq jours et d'un coût global de l'ordre de 6.500 €, le reste à charge, si vous n'avez pas souscrit de mutuelle, peut s'élever parfois à près de 1.300 €.

Rappel sur le caractère obligatoire ou non de la complémentaire santé

Si vous êtes un jeune en quête d'emploi, un chômeur de longue durée, un auto-entrepreneur, l'employé d'un particulier, un indépendant, un retraité de tous statuts professionnels ou un fonctionnaire, vous n'avez pas l'obligation de souscrire une complémentaire santé. En revanche, tout employeur du secteur privé a l'obligation de proposer une complémentaire santé collective à ses salariés. Cette complémentaire est devenue obligatoire dans le privé depuis la loi ANI de 2016, sauf pour certains salariés, notamment ceux déjà couverts par la mutuelle de leur conjoint. L'employeur est tenu de s'acquitter d'au moins 50 % des cotisations et le salarié doit s'acquitter des 50 % restants. Toutefois, le taux de prise en charge peut aller jusqu'à 100 % si l'employeur le souhaite.

L'assurance hospitalisation en détail

Généralement, une assurance hospitalisation offre les garanties suivantes:

Compte tenu de la couverture limitée (seuls les frais d'hospitalisation sont pris en charge), le coût d'une assurance hospitalisation est plus faible que celui d'une mutuelle «classique».

A savoir

Dans le cadre d'une mutuelle «classique», vous pouvez choisir une petite garantie en dentaire et optique et une couverture plus importante pour l'hospitalisation. Et faire évoluer votre contrat au fil des années, en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Une assurance hospitalisation est une mutuelle spécialisée dans la prise en charge des frais liés à une hospitalisation. Les autres garanties (dentaire, optique) n'existent pas. Son coût est plus faible qu'une mutuelle «classique».

Annonces immobilières