Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Employés à domicile: profitez d’un crédit d’impôt de 50%
Dernière mise à jour le : 29/10/2021

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous employer une personne à domicile pour garde d’enfant. crédit photo : Photographee.eu/Shutterstock / Photographee.eu

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous employer une personne à domicile pour garde d’enfant. crédit photo : Photographee.eu/Shutterstock / Photographee.eu

Des aides existent pour financer les gardes d’enfants, prestations de ménage ou repassage, cours particuliers ou accompagnement d’une personne âgée dépendante. Elles concernent toutes les revenus. Un crédit d’impôt de 50% est accordé. Il peut constituer une piste intéressante, notamment pour les familles monoparentale, pour alléger leurs obligations quotidiennes.

Sommaire:

  • Employé à domicile: les avantages fiscaux
  • Employé à domicile: les aides sociales
  • Employé à domicile: les aides financières complémentaires ou ciblées

Employé à domicile: les avantages fiscaux

Pour soutenir le secteur des services à la personne, l’Etat propose de défiscaliser une partie des sommes engagées pour l’emploi d’une personne à domicile. Il offre dans ce cadre un crédit d’impôt égal à 50% des dépenses supportées, dans une limite annuelle de 12 000 euros. Cette somme peut être dans certains cas majorée. Elle peut en effet grimper jusqu’à 15.000 euros en ajoutant 1500 euros par enfant à charge (750 euros en cas de résidence alternée), si un membre du foyer est âgé de plus de 65 ans ou si une personne âgée de plus de 65 ans vit au domicile. Dans ce dernier cas, l’ascendant doit aussi bénéficier de l' Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) . Ces dépenses peuvent être directement versées à l’employé ou à un organisme qui l’emploie. Le plafond est fixé à 20 000 euros si un membre du foyer fiscal est invalide ou bénéficiaire de l’allocation d’éducation spéciale de l’enfant handicapé (AEEH).

5 services à la personne permettant de bénéficier de 50% de crédit d’impôt

- Garde d’enfants

- Soutien scolaire

- Assistance aux personnes âgées ou handicapées

- Petits travaux de jardinage

- Prestations d'assistance informatique, Internet et administrative…

La liste complète des services se trouve dans le code du travail (Article D. 7231-1).

Attention, selon le service, le montant de l’avantage fiscal peut être plafonné. Il en est ainsi de l’assistance informatique et Internet à domicile limité à 3000 euros par an.

Employé à domicile: les aides sociales

Malgré cette réduction d’impôts, recourir aux services d’une aide à domicile n’est pas toujours possible pour certains ménages ou familles monoparentales en difficultés. Il existe des aides complémentaires versées par les organismes sociaux. Elles concernent plus particulièrement les jeunes enfants.

Pour les enfants ayant moins de six ans, la Caisse des allocations familiales (CAF) versent une aide sociale à toutes les familles. Dénommée le Complément de libre choix du Mode de Garde (CMG) , cette aide fait partie de la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) qui intègre également la prime à la naissance ou encore les allocations familiales. Il s'agit d'une prise en charge partielle de la rémunération d'une garde à domicile, sous conditions. Son montant varie selon le nombre d'enfants à charge, l'âge de l’enfant ou encore les ressources. Au minimum 15 % des frais reste à la charge du ménage, le reste étant payé par les organismes sociaux.

Employé à domicile: les aides financières complémentaires ou ciblées

Certaines entreprises, en particulier les grandes et celles de taille moyenne disposant de Comités d’Entreprise (CE) peuvent aussi aider leurs employé(e)s. Les CE peuvent proposer des CESU (chèques qui rémunèrent un employé à domicile) préfinancés, ce qui permet de réduire le coût de frais de garde à domicile pour les enfants ou encore les frais liés à un soutien scolaire. Par ailleurs, pour les personnes qui logent un parent âgé en situation de dépendance ou une personne/enfant handicapés, il est possible de ne pas payer de charges sociales.

Les collectivités en particulier les Mairies proposent des aides sociales ciblées pour les publics en difficultés et /ou les personnes âgées. Il faut alors se renseigner auprès des services sociaux de la Mairie.

Ces aides peuvent être cumulées. Il est possible par exemple de bénéficier d’aides sociales dans le cadre de la prise en charge de jeunes enfants et en plus d’un crédit d’impôt prenant en compte les dépenses réellement engagées (une fois ces aides déduites). Il en va de même pour les aides complémentaires. Au final, le coût d’une aide à domicile peut être relativement limité. Il serait alors dommage de s’en priver.

La répartition des tâches ménagères Hommes-Femmes

Selon une étude menée par l’Ifop pour Consolab, publiée au mois d’octobre 2019, 73% des femmes réaliseraient la majorité des tâches ménagères au sein de leur foyer. Cette situation semble évoluer post-crise Covid: selon une étude Ipsos de 2021, 46 % des hommes disent passer plus de temps qu‘avant aux tâches domestiques, 49 % à l’accompagnement du travail scolaire des enfants. Si certaines femmes ont réussi à convaincre leur conjoint de les aider davantage, les autres ont donc la possibilité de recourir à des prestataires externes et de s’appuyer sur différents dispositifs pour réduire leur coût.

Annonces immobilières