1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Croatie: les Français toujours conquis, malgré la hausse des prix
Dernière mise à jour le : 18/07/2019

Dreamer4787/Shutterstock / Dreamer4787

Un séjour en Croatie n'est plus aussi bon marché que par le passé. Le succès touristique de certaines îles (Hvar) et villes (Dubrovnik) a entraîné une forte hausse du prix de l'hébergement et des restaurants. Pourtant, les rivages de l'Adriatique continuent d'attirer les Français. Membre de l'Union européenne, la Croatie propose un cadre familier pour les vacanciers français.

Partir en Croatie, en bref

Langue officielle: Croate

Hymne: Likepa nasa domovino

Devise du pays: Pas de devise officielle

Système politique: République parlementaire

Capitale: Zagreb (650.000 d'habitants)

Quelques données économiques

Population: 4,1 millions

Evolution du PIB (2018): + 2,8 %

Evolution des prix sur un an (2018): + 1,6 %

Croatie: climat

La partie intérieure du pays est marquée par un climat continental (hivers rigoureux avec chute de neige, étés chauds et nuageux). La partie littorale est soumise au climat méditerranéen (hivers doux, étés chauds et secs).

Croatie: sécurité

Les recommandations du ministère français des Affaires étrangères sont disponibles ici .

Au cours de votre voyage, et si la situation l'exige (problème de sécurité, crise sanitaire, mouvements sociaux...), vous pouvez recevoir des informations et des conseils du ministère français des Affaires étrangères en vous inscrivant à Ariane .

Croatie: formalités

La Croatie, membre de l'Union européenne depuis juillet 2013, n'est pas encore membre de l'espace Schengen: pour entrer dans le pays, les ressortissants français doivent être en possession de documents d'identité valides, passeport ou Carte Nationale d'Identité (CNI). Ce document doit être présenté de nouveau lorsque vous quittez le pays. Les contrôles sont systématiques, même sur les voies terrestres où les délais d'attente aux postes frontières peuvent être très longs.

Les réglementations douanières en Croatie sont identiques à celles des autres pays de l'Union européenne. Elles concernent les achats personnels (TVA), les médicaments, la faune, l'alcool, le café, la flore ou encore le transport d'argent. Les devises étrangères et la monnaie nationale peuvent être importées et exportées librement. Toutefois, il est obligatoire de déclarer à la douane tout montant supérieur à 40.000 kunas (environ 5.400 €). Tout équipement technique et professionnel de valeur doit également être déclaré.

Croatie: conditions sanitaires, maladie et accident

Les conditions sanitaires sont identiques à celles de la France. Aucun vaccin particulier n'est obligatoire pour entrer sur le territoire croate.

En cas d'accident ou de maladie lors de votre séjour dans le pays, vous avez deux possibilités:

  • Utiliser la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM), à demander au moins 15 jours avant votre départ auprès de votre organisme d'assurance maladie. Elle est appelée localement EKZO. Avec ce sésame, vous êtes soigné comme un assuré au régime croate. Toutefois, vous devez vous adresser à un médecin conventionné par l'assurance maladie locale ayant conclu un contrat avec le Fonds Croate d'Assurance Maladie (HZZO). Vous n'avez aucune avance à faire. Seul le ticket modérateur est dû (10 kuna, soit 1,3 € pour un médecin généraliste, 25 kuna, soit 2,7 €, pour un spécialiste). La prescription de médicaments est à présenter dans n'importe quelle pharmacie conventionnée au HZZO. Une participation de 10 kuna (1,3 €) par ordonnance vous est demandée. En cas d'hospitalisation, vous remettrez votre CEAM au service d'admission de l'hôpital (sous contrat avec le HZZO). Vous devez payer 100 kuna (soit 13 €) par jour d'hospitalisation, pour un maximum de 2.000 kuna (270 €) par période d'hospitalisation.
  • Vous faire rembourser vos frais par la Sécurité Sociale à votre retour en France. Sur présentation de vos factures acquittées, la Sécurité Sociale examine votre demande et vous rembourse, sur la base de la tarification en vigueur en France.

A savoir

Si vous avez réglé votre séjour avec une carte de paiement, vous disposez probablement d'une assurance. Son étendue varie selon les banques et la nature de votre carte (décès, maladie, rapatriement, voyages, bagages...). Renseignez-vous avant de partir pour connaître l'étendue de vos garanties.

Croatie: argent

Devise: Kuna

Change: 1 kuna (HRK) vaut environ 0,13 € (EUR). Vous pouvez effectuer vos conversions de kuna à euro et de kuna à euro ici .

Moyens de paiement: Espèces (nombreux distributeurs de billets et bureaux de change), cartes bancaires acceptées chez la plupart des commerçants. Les commissions prélevées peuvent être importantes: évitez de multiplier les retraits.

Horaires banques: généralement, du lundi au vendredi, de 8h à 19h et le samedi de 8h à 12h.

Pertes de vos moyens de paiement: pour une carte VISA ou Mastercard, appelez le 0 800 220 11 puis, après la seconde totalité, le 866 654 0125 (numéro vert).

Coût de la vie et budget pour partir en Croatie

Indice «Big Mac»: - 20 % par rapport aux prix français

Avec le développement du tourisme, le coût de l'hébergement se rapproche de celui pratiqué ailleurs en Europe. Il s'envole même sur certaines îles très recherchées. La restauration suit le même chemin, d'autant que les couverts et le pain sont parfois facturés. Toutefois, dès que vous quittez la côte et les zones touristiques, les prix s'assagissent nettement.

Budget d'un repas au restaurant: entre 8 € et 25 €

Budget d'une nuit d'hôtel: entre 40 € et 150 €

Bons plans en Croatie

Gastronomie (fromages, charcuteries, miels, figues, vins), artisanat (bijoux, dentelles, broderies) et cravates (invention croate).

En cas de problème en Croatie

Ambassade de France en Croatie

Hebrangova 2

Zagreb

+385 1 48 93600 / +385 1 48 93 600 (urgences)

La Croatie reste plébiscitée par les vacanciers français. Généralement, la vie y est moins chère qu'en France, même si les additions peuvent s'envoler dans les zones les plus touristiques. Le pays a signé un accord avec la Sécurité Sociale française.

En savoir plus

Calculez le montant votre prêt perso

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer