Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Covid-19: est-il judicieux d'investir dans l'or-papier?
Dernière mise à jour le : 18/01/2021

Faut-il investir dans l'or en pleine crise de la Covid-19? crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Faut-il investir dans l'or en pleine crise de la Covid-19? crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Après une hausse spectaculaire au début de la crise liée à la pandémie (Covid-19), l'or a connu une baisse en novembre 2020. Faut-il douter de sa réputation de "valeur-refuge" ? Son niveau devrait cependant encore augmenter dans les mois (et années) à venir.

Sommaire:

  • Le cours de l'or: un seuil historique en 2020
  • Une évolution prometteuse
  • Or-physique: pour sécuriser son épargne
  • Les pièces Napoléon sont devenues attractives
  • Or-papier, plus facile à gérer
  • De l'or dans votre contrat d'assurance-vie avec les ETF
  • La fiscalité de l'or

Le cours de l'or: un seuil historique en 2020

Après avoir dépassé le seuil si symbolique des 2.000 dollars l'once en juillet 2020, le cours de l'or s'est stabilisé aux alentours des 1.800 dollars en fin d'année. Les investisseurs ont reproduit le schéma traditionnel de la "ruée vers l'or", cette "valeur-refuge" si précieuse en temps de crise pour les placements. Toutefois, un épisode de dépréciation est apparu dans ce contexte, au moment des annonces prometteuses de l'efficacité des vaccins contre la Covid-19 en novembre 2020, qui ont fait chuter le cours. L'or a-t-il atteint un pic sur les marchés?

Une évolution prometteuse

Si les soubresauts brouillent les perspectives de rendement à court terme, l'investissement dans l'or dispose d'avantages indéniables. Il reste un placement de choix durant la crise qui devrait continuer de perturber l'économie mondiale et les placements des particuliers.

Son attrait, sa dynamique bien ancrée depuis vingt ans, ont assuré au métal précieux une très bonne résistance à l'épisode de déflation en 2020. La crise liée à la Covid-19 a créé un contexte favorable à une plus grande aversion au risque des investisseurs, qui ont ainsi pu se reporter sur cette traditionnelle "valeur-refuge".

Avec une augmentation de 73% en cinq ans, les spécialistes doutent d'une inversion de cette tendance dans les années futures. Outil adéquat pour anticiper les catastrophes sur le marché des actions, il devrait également prendre de la valeur avec le retour de l'inflation et la fin des politiques de soutien économique à moyen et long terme. Les analystes parient pour un franchissement des 2.200 dollars l'once dès 2021.

Or-physique: pour sécuriser son épargne

Comment investir dans l'or dans ce contexte? On distingue "l'or-physique" (lingots, pièces de monnaie) de "l'or-papier" (actions et certificats). L'or-physique est une bonne protection pour vos économies. Il joue le rôle d'épargne de précaution, plutôt que de support produisant du rendement.

Vous pouvez ainsi sécuriser votre épargne en passant par les lingotins, dont le prix à l'unité (2.800 euros pour 50 grammes) est moins élevé que le lingot (50.000 euros pour 1 kilo). C'est une bonne idée pour les épargnants avec de faibles moyens. Cependant, son prix au gramme est plus élevé (54 euros/g, contre 50 euros/g): si vous disposez d'un capital important, restez sur le lingot. Il n'y a pas d'application de la TVA à l'achat.

Les pièces Napoléon sont devenues attractives

Une autre solution consiste à miser par la numismatique, nom donné aux investissements sur les pièces de monnaie. Le Napoléon d'or bénéficie d'une bonne cote depuis les années 2000 et tout particulièrement en période de crise.

La "prime" - le différentiel entre la valeur de la matière et la valeur de la pièce - avait atteint plus de 80% au moment de la crise des subprimes en 2008. La revente à l'époque s'est donc faite au double du prix d'achat. Le 10 francs Napoléon tourne autour de 10% de prime en temps normal. Cotant aux environs de 300 euros, en raison de la crise liée à la pandémie en fin d'année 2020, le 20 francs Napoléon valait 250 euros en décembre 2019, pour près de 200 euros un an plus tôt. L'achat est également exonéré de TVA.

Les bijoux et objets de collection en or, se dégradant avec le temps et ne disposant pas d'un marché aussi établi que les pièces et les lingots, feront plutôt fondre votre patrimoine au fil des ans.

Bon à savoir

Les arnaques sur l'or-physique sont courantes. En boutique ou en ligne, avec des rachats à des montants très en deçà des prix du marché, il faut absolument rester vigilant.

Or-papier, plus facile à gérer

L'or-papier est le dispositif de placement à privilégier pour déclencher des rendements à court terme. Il se présente sous deux formes. L'investissement aurifère consiste soit à acheter des actions de société exploitant des mines d'or et vendant leur production sur le marché, soit à passer par des fonds aurifères qui investissent sur les actions des sociétés précitées.

L'or-papier est beaucoup plus facile à gérer, vous épargnant les aléas liés au transport ou au stockage. Les risques de vente à découvert existent cependant: vous restez exposé aux aléas classiques d'un marché financier.

À noter

L'investissement dans les mines d'or est généralement déconseillé en raison d'une perte de valeur liée au fait que les ressources minières se raréfient d'année en année. Pourtant, les résultats exceptionnels publiés par les principaux acteurs en seconde partie d'année 2020, les bonnes perspectives pour l'or, une consolidation du secteur et un regain de rentabilité, redonnent de l'espoir à ce secteur.

De l'or dans votre contrat d'assurance-vie avec les ETF

L'autre moyen d'investir dans l'or est de se tourner vers les certificats et trackers répliquant le cours de l'once d'or. Vous passez des ordres d'achats et de ventes comme si vous achetiez ou vendiez une action. Il est nécessaire d'évaluer les risques, mais le bénéfice se trouve dans des rendements potentiellement plus hauts.

Les trackers or les plus intéressants sont à rechercher du côté des Exchange Traded Funds (ETF). Ils répliquent le cours de l'or-physique à l'identique et permettent de ne plus se tracasser avec des décisions d'investissement ou de désinvestissement et ce, sans engager de frais du même niveau que pour des achats d'actions.

Ils sont recommandés pour sécuriser une partie de l'épargne en gestion "passive". Il s'agit d'investir en diversifiant le plus possible son portefeuille et le plus tôt pour profiter d'une durée d'investissement la plus longue. Ils doivent représenter moins de 10% de vos économies. Dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie, intégrer des ETF en supports d'unité de compte calés sur les indices de l'or devrait vous permettre de faire fructifier votre épargne. Par exemple, si l'or gagne 10% en 2021, votre capital placé sur l'or via un ETF augmentera d'autant.

La fiscalité de l'or

La fiscalité de l'or s'applique surtout au moment de la revente. Sa détention n'est pas soumise à l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). En revanche, le montant dégagé sur l'or-physique à la revente est taxé. Deux régimes existent. Soit une taxe forfaitaire de 11% sur le montant global, soit l'application du régime des plus-values: 19% d'impôts sur la plus-value et 17,2% de prélèvements sociaux. Un abattement de 5% par an à partir de la troisième année permet d'atteindre l'exonération totale au bout de 22 ans.

Pour l'or-papier, le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30% s'applique au régime des plus-values. Si vous optez plutôt pour l'impôt sur les revenus (IR), les gains sont imposés à hauteur du Taux Marginal d'Imposition (TMI), ainsi que des prélèvements sociaux à 17,2%.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer