1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les modalités d'achat de parts de SCPI
Dernière mise à jour le : 08/03/2019

Il existe plusieurs manières d'acheter des parts de SCPI avec ou sans intermédiaire. Vous pouvez les acquérir à crédit ou les loger au sein de votre contrat d'assurance-vie. Des frais importants sont prélevés et doivent donc être anticipés par les investisseurs.

SCPI: modalités d'achat et frais

Pour acheter une SCPI, plusieurs pistes s'offrent à vous. Vous pouvez passer par votre banque, un conseiller en gestion de patrimoine, une plateforme Internet ou vous adresser directement à une société de gestion de SCPI.

L'achat s'effectue lors de la création ou d'une augmentation de capital de la SCPI. L'investissement minimum est limité à quelques centaines euros. Mais Il comprend des droits d'entrée importants. En effet, ils représentent de 6 à 12 % du montant de la souscription.

Le marché secondaire ou le gré à gré

Il est également possible de racheter des parts de SCPI déjà émises auprès d'associés souhaitant en revendre. Il s'agit du marché secondaire. En cas de rachat, les droits d'entrée sont remplacés par des frais de transfert allant de 4 % à 6 % du montant de la souscription. Cependant, pour l'achat d'une SCPI à capital fixe sur le marché secondaire, il faut ajouter 5% de droits d'enregistrement.

Les associés d'une SCPI ont en principe le droit d'échanger des parts entre eux. On parle alors de vente de gré à gré. Dans ce cas, la société de gestion peut prélever des frais supplémentaires de dossier allant de 100 à 250 €.

À savoir

Dans le cas des SCPI à capital fixe, le prix est lié à l'offre et à la demande. Il est ainsi possible d'acheter des parts à un prix inférieur (ou supérieur) à la valeur des actifs. En revanche, pour une SCPI à capital variable, le prix est fixé par la société de gestion en fonction de la valeur des actifs.

Un délai de jouissance

Souscrire des parts de SCPI ne génère pas de revenus immédiats. Dans la plupart des cas, un délai est imposé entre la souscription et le premier versement de plus-values. Il concerne plus particulièrement les nouveaux associés des SCPI à capital variable ou ceux répondant à une augmentation de capital. Les parts achetées sur le marché secondaire ne sont pas concernées par ce délai de jouissance.

Acheter à crédit

Il est possible d'acheter des parts de SCPI à crédit. Lorsque les taux d'intérêt sont faibles, les rendements des SCPI peuvent couvrir une partie des mensualités. Pour les investisseurs fortement imposés, l'achat a crédit peut être particulièrement intéressant car les intérêts du crédit sont déductibles des revenus fonciers sans limitation de montant, ni de durée.

L'achat de parts de SCPI dans un contrat d'assurance-vie

Certaines SCPI peuvent être logées au sein d'un contrat assurance-vie. Les modalités de souscription sont généralement avantageuses. Les frais et le délai de jouissance sont réduits. En outre, la liquidité est parfois garantie par l'assureur. Ainsi, l'achat et la vente sont immédiats, mais en contrepartie, l'assureur prélève de 10 % à 15 % des loyers perçus.

Les frais pour acquérir des parts de SCPI peuvent être importants. L'achat doit donc s'inscrire dans une optique de placement à long terme pour amortir le coût d'entrée.

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer