Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les bénéfices d'Aramco ont fondu au deuxième trimestre, mais le géant pétrolier entrevoit une amélioration
Reuters09/08/2020 à 12:44

LES BÉNÉFICES D'ARAMCO ONT FONDU AU DEUXIÈME TRIMESTRE, MAIS LE GÉANT PÉTROLIER ENTREVOIT UNE AMÉLIORATION

DUBAI (Reuters) - La compagnie saoudienne Aramco a affiché dimanche un bénéfice net en recul de 73% au deuxième trimestre à 6,6 milliards de dollars environ, directement affectés par l'impact de la pandémie de coronavirus sur la consommation et les cours mondiaux du pétrole.

Mais le premier exportateur mondial a fait état d'une "reprise partielle" du marché.

"La crise du Covid-19 n'a rien à voir avec ce que le monde a traversé dans son histoire récente et nous nous adaptons à un climat des affaires très complexe et en mutation rapide", a déclaré le PDG de la compagnie, Amin Nasser, dans un communiqué.

"Nous observons une reprise partielle du marché de l'énergie à mesure que des pays entreprennent à travers le monde d'alléger les restrictions et de relancer leurs économies", ajoute-t-il.

Le recul du bénéfice trimestriel au 30 juin, à 24,6 milliards de riyals (6,57 milliards de dollars) contre 92,6 milliards un an plus tôt, est supérieur aux attentes des analystes qui anticipaient 31,3 milliards de bénéfices d'après les données Refinitiv.

Aramco indique par ailleurs que ses investissements en 2020 devraient se situer dans le bas d'une fourchette comprise entre 25 et 30 milliards de dollars.

"C'est le pire trimestre dans l'histoire moderne de l'industrie pétrolière, y avoir survécu avec des résultats solides dessine des prévisions très positives", relativise Mazen al-Sudairi, analyste financier chez Al Rajhi Capital.

(Saïd Azhar et Rania El Gamal; version française Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer