1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des diplomates américains et bahreïni agressés à Paris
Le Point01/05/2018 à 10:25

Dimanche, l'ambassadeur de Bahreïn en France, Muhammad Abdul Ghaffar, s'est fait délester de son portefeuille dans le métro parisien, ligne 1 à la station Franklin-Roosevelt, sur l'avenue des Champs-Élysées. Au même moment, un couple de diplomates américains en poste à l'Unesco, dont le siège se situe dans le 7e arrondissement de Paris, est victime d'un vol à la portière alors que sa voiture est immobilisée dans un embouteillage.

Dans les deux cas, le mode opératoire des voyous est devenu plutôt banal.

Dans le métro, les deux pickpockets se sont distribué les rôles. L'un a agrippé la jambe de l'ambassadeur en lui faisant croire qu'il venait de faire tomber quelque chose au sol. Le voyageur s'est penché en avant et un complice lui a dérobé son portefeuille dans la poche de sa veste. Les deux comparses ont pris la fuite sur le quai de la station. La victime a tenté d'en retenir un, mais celui-ci l'a bousculée pour se dégager et est parvenu à s'enfuir. La victime, qui n'a pas été blessée, a déposé une plainte. Son portefeuille contenait quatre cartes bancaires en plus de ses papiers d'identité.

Vitre brisée

Les diplomates américains, qui circulaient à bord de leur Lexus, ont vu un individu surgir un silex à la main. Le voleur a brisé la vitre avant côté passager, puis a dérobé le sac à main qui était posé sur les genoux de l'épouse du premier secrétaire de la délégation...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer