Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 9 janvier : mais quel début d’année !

information fournie par Boursorama09/01/2023 à 18:45

L'espoir que la Fed modère le resserrement de sa politique monétaire et la réouverture de la Chine permettent aux marchés de poursuivre leur hausse.

Le CAC 40 termine la séance sur une progression de 0,68% vers les 6907 points. A noter que l'indice avance de pratiquement 5% depuis le début de l'année et évolue à son plus haut depuis février 2022.

Du côté des valeurs,

Le secteur des semi-conducteurs bénéficie des annonces de possibles allégements fiscaux supplémentaires de la part de Taiwan. ST Micro progresse de 5,16% sur cette séance, plus forte hausse de l'indice.

Les valeurs dites défensives sont également recherchées : Eurofins Scientific avance de 4,5%, Carrefour de 4,4%.

Le luxe se porte bien grâce à des relèvements de recommandations et de l'enthousiasme autour de la Chine. Le titre LVMH est à son plus haut niveau historique 759€ et avance de 1,44%.

A l'inverse, Renault se replie de 1,54%. Le titre souffre d'une dégradation de Citigroup qui abaisse sa recommandation à « neutre » contre « acheter » et son objectif de cours à 39 euros contre 44.

La plus forte baisse à la clôture est pour Société Générale qui perd 1,72%.

On passe maintenant au SBF 120 où Orpea rebondit fortement. Selon « Les Échos », la Caisse des Dépôts et d'autres investisseurs institutionnels sont prêts à apporter au moins la majorité du milliard et demi d'euros espéré par le groupe.

Enfin on termine comme chaque jour par les marchés américains où l'optimisme demeure en ce début de semaine. Une semaine qui sera marquée par la publication des premiers résultats trimestriels avec les valeurs bancaires. Au moment de la clôture parisienne, les trois indices de la Bourse de New York évoluaient dans le vert. A noter que sur le Nasdaq, Albireo Pharma bondit de 92% après l'annonce de son rachat par Ipsen.


Valeurs associées

Euronext Paris -0.56%

Vidéos les + vues