Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 7 mai : l'emploi américain a eu peu d'effets sur le CAC 40 ...

Boursorama07/05/2021 à 18:39

D'abord orienté à la hausse, le CAC 40 s'est retourné après la publication de chiffres décevants sur l'emploi américain pour le mois d'avril. Le mois dernier, la première économie mondiale a créé 266.000 emplois nets alors que les économistes tablaient sur un million.

Finalement, ces chiffres sont plutôt une bonne nouvelle pour le marché puisqu'ils signifient que la Fed continuera de poursuivre sa politique accommodante encore un moment. Le CAC 40 termine finalement la séance sur une hausse de 0,45% vers les 6385 points.

Du côté des valeurs,

La tech rebondit, avec ST Micro en tête de l'indice +2,84% après avoir été lanterne rouge la veille

Atos et Worldline sont également bien orientés.

ArcelorMittal, deuxième plus forte hausse à 2,41% est toujours porté par la hausse des cours des métaux et de bons indicateurs en provenance de Chine et d'Allemagne.

A l'inverse, Crédit Agricole peine à convaincre et ce malgré un bénéfice net multiplié par deux au premier trimestre. Le titre se replie de 1,67%, plus forte baisse de l'indice.

Thales et Renault sont eux aussi dans le rouge.

Sur le SBF 120,

McPhy Energy est plébiscité après l'annonce de la couverture de son titre par Oddo BHF avec une recommandation Surperformance et un objectif de 40 euros.

DBV Techno s'offre un rebond, insuffisant toutefois pour effacer ses pertes de la semaine écoulée.

Pendant ce temps, Rubis chute après la publication d'un chiffre d'affaires du premier trimestre inférieur aux attentes de l'intermédiaire financier Oddo BHF, qui a abaissé sa recommandation sur le titre de "surperformance" à "neutre" et son objectif de cours de 46 à 44 euros.

Casino recule également au lendemain de ses résultats marqués par une baisse de son chiffre d'affaires en France, son principal marché.

Outre-Atlantique, la Bourse monte malgré les chiffres de l'emploi qui ont finalement l'avantage de dissiper au moins provisoirement les craintes inflationnistes du marché.


Valeurs associées

Euronext Paris -0.51%
Euronext Paris -1.99%
Euronext Paris +0.05%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer