Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le debrief Bourse du 16 juillet : le CAC 40 finit sur un repli de 0,46%

information fournie par Boursorama16/07/2020 à 18:19

Après la hausse d'hier, le CAC 40 souffle aujourd'hui : -0,46% vers les 5085 points. Les investisseurs ont apprécié le retour de la croissance chinoise au 2e trimestre à +3,2% soit un chiffre supérieur aux attentes du consensus, qui ressortait à +2,5%. Mais l'investissement et surtout la consommation restent en retrait, ce qui vient tempérer ce bon chiffre.

C'était aussi jour de BCE : pas de réelle surprise. La banque centrale a maintenu ses taux d'intérêt inchangés et l'enveloppe allouée au plan d'urgence à 1.350 milliards d'euros. Demain, c'est à Bruxelles, que se joue l'autre partie de la relance européenne avec le sommet qui devra statuer sur le plan de 750 milliards proposé par la Commission européenne.

Aux Etats-Unis c'est rouge aussi pour le Dow Jones perd 0,32% vers 17h50 et le Nasdaq Composite qui recule plus nettement : -1,45%. Il y avait encore des résultats de banques,c'est  plutôt bien pour Morgan Stanley (+3,9%) avec un bénéfice net trimestriel en hausse de 45% grâce au boom de son activité de trading et c'était moin bon pour Bank of America (-2,42%) dont le résultat chute de plus de 50%...

Valeurs en hausse

Sartorius Stedim domine les hausses du SBF 120. Le fournisseur d'équipements à destination du secteur pharmaceutique ne connait pas la crise et a relevé ses prévisions 2020 visant désormais une croissance des ventes de 26 à 30% (contre 17 à 21% auparavant) et une marge brute d'exploitation courante d'environ 31% (contre 30% auparavant). 

Derrière Alstom était sur des rails :  Au cours du premier trimestre (avril à juin) de son exercice qui s'achèvera fin mars 2021, le chiffre d'affaires d'Alstom a reculé de 27%, à 1,5 milliard d'euros. Mais les investisseurs ont apprécié la solidité des prises de commandes, en hausse de 2%, à près de 1,7 milliard d'euros. Le groupe a par ailleurs confirmé son objectif 2023 d'une marge d'exploitation ajustée à 9%

CGG et Ipsos étaient également bien orientés

Et puis sur le CAC 40, 3e séance de hausse pour Publicis Groupe

Valeurs en baisse

Casino est resté en rayon aujourd'hui, Bryan Garnier a abaissé sa recommandation de neutre à vendre et revu sa cible de 36 à 26 euros sur Casino.

Derrière, nouveau trou d'air pour le secteur aérien avec Airbus et Air France-KLM

Alten et Sopra Steria sont dans le rouge également

Sur le CAC 40, Atos est mal orientés de même que Hermès entre déception sur la consommation chinoise et mauvais résultats du suisse Richemont qui a vu ses ventes plonger de de 47% au 2e trimestre.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris +0.23%
Euronext Paris +0.03%
Euronext Paris -0.46%

Vidéos les + vues