1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 19 mai : la prudence l'emporte de nouveau, le CAC 40 recule

Boursorama19/05/2020 à 19:19

En hausse à l'ouverture, le CAC 40 a rapidement basculé dans le rouge et termine à -0,89% vers les 4458 points. 

La place parisienne est notamment pénalisée par des prises de bénéfices au lendemain d'une progression de plus de 5%.

En outre, l'optimisme qui a porté les marchés hier laisse de nouveau place à la prudence. En effet, la piste d'un vaccin contre le Covid-19 évoquée par un laboratoire américain est encore très hypothétique...

D'autre part, le projet de dette commune annoncé hier par la France et l'Allemagne suscite de nombreuses réserves. Car évidemment la question d'un mécanisme de mutualisation de la dette a de fortes chances d'être rejeté par certains pays.

Ce qui plombe également la cote parisienne ce jour, ce sont les chiffres mensuels des immatriculations de voitures neuves en Europe. Une chute de plus de 78% en avril, un recul sans précédent. Et les constructeurs français ont particulièrement souffert le mois dernier avec des ventes qui dégringolent de 79% chez Renault. Résultat, le titre de la marque au losange est sanctionné et affiche la plus forte baisse de l'indice : -10,85%. PSA enregistre une chute de ses ventes de 82,4%, et voit son titre baisser de 5,62%.

Sodexo est de son côté pénalisé après la publication semestrielle de son concurrent Compass Group en dessous des attentes. Résultat le titre du spécialiste de la restauration collective baisse d'un peu plus de 8%. 

Sur le SBF 120, DBV technologies chute de 16,80%, suivi de Klépierre -12,95%. Le bailleur est malmené par la levée de l'interdiction des ventes à découvert.

A l'inverse, Maisons du monde et Genfit sont bien orientés. 

La biotech violemment massacrée la semaine dernière après l'annonce de l'échec  d'un essai clinique très attendu dans le traitement de la maladie du foie gras humain a donné quelques précisions lundi soir...Genfit se donne en effet jusqu'à l'automne pour voir si elle met un terme à cet essai. Le titre gagne un peu plus de 6%.

Aux Etats-Unis, au lendemain d'une forte hausse, Wall Street hésite...scrutant de près l'audition devant le Sénat américain du patron de la Fed et du secrétaire au Trésor. L'indice Dow Jones est en léger recul de 0,32% à 19h heure de Paris....


 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer