Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite des travailleurs indépendants:âge de départ et calcul
Dernière mise à jour le : 03/12/2020

crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Les travailleurs indépendants cotisent à un régime obligatoire de retraite de base durant leur vie active. En contrepartie, ils peuvent bénéficier d'une pension de vieillesse lorsqu'ils atteignent l'âge légal de la retraite, voire avant s'ils remplissent les conditions d'un départ en retraite anticipée. Ses règles de calcul sont les mêmes que celles applicables aux salariés, sauf pour les membres des professions libérales.

Sommaire:

  • L'âge de départ en retraite
  • Les cas de retraite anticipée
  • Le calcul de la retraite des indépendants

L'âge de départ en retraite

L'âge légal de départ en retraite des commerçants, artisans et professions libérales est le même que celui des salariés. Pour les générations nées à partir de 1955, il est fixé à 62 ans. Pour les générations précédentes, il est fixé entre 60 ans et 61 ans et 7 mois. Il s'agit de l'âge minimum à partir duquel un travailleur indépendant peut demander la liquidation de ses droits à sa caisse de retraite. Mais à cet âge, sa pension peut être minorée s'il ne réunit pas le nombre de trimestres d'assurance requis pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Les travailleurs indépendants qui n'ont pas validé le nombre de trimestres d'assurance suffisants doivent travailler un peu plus longtemps pour éviter cette décote. Ils peuvent aussi patienter jusqu'à l'âge de la retraite à taux plein automatique, c'est-à-dire l'âge à partir duquel ils auront droit à une retraite à taux plein (sans décote) quelle que soit leur durée d'assurance. Cet âge est fixé à 67 ans pour les générations nées à partir de 1955, et entre 65 ans et 66 ans et 7 mois pour les générations précédentes.

Bon à savoir

Pour calculer la durée d'assurance, sont prises en compte non seulement les périodes au cours desquelles des cotisations de retraite ont été versées (trimestres cotisés), mais aussi certaines périodes qui n'ont pas donné lieu au paiement de cotisations, comme le service militaire et les arrêts maladie (trimestres réputés cotisés). La durée d'assurance est calculée dans la limite de 4 trimestres par année civile.

Les cas de retraite anticipée

Comme les salariés, les travailleurs indépendants peuvent, sous certaines conditions, liquider leur retraite de base avant l'âge légal sans subir de décote. Ceux qui ont commencé à travailler jeune peuvent ainsi bénéficier de leur retraite entre 57 ans et 60 ans s'ils ont validé 4 ou 5 trimestres avant la fin de l'année de leur 16e ou 20e anniversaire, et s'ils justifient d'une durée d'assurance au cours de leur carrière égale ou supérieure à celle nécessaire pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Les travailleurs indépendants qui ont une incapacité permanente d'au moins 50 % ou qui sont reconnus travailleurs handicapés peuvent aussi prendre leur retraite à partir de 55 ans s'ils justifient d'une certaine durée d'assurance validée et d'une certaine durée d'assurance cotisée. S'ils ne remplissent pas ces conditions, ils peuvent bénéficier d'une retraite sans décote à l'âge légal même s'ils n'atteignent pas le nombre de trimestres nécessaires.

A noter

Contrairement aux salariés, les commerçants, artisans et professionnels libéraux ne peuvent pas bénéficier du dispositif de retraite anticipée pour carrière pénible, car ils ne cotisent pas à la branche «accident du travail-maladie professionnelle» de l'Assurance maladie.

Le calcul de la retraite des indépendants

Comme pour les salariés, la retraite de base des commerçants et des artisans est calculée en multipliant leur revenu annuel moyen par le taux de liquidation de leur pension (au plus égal à 50 %), le résultat obtenu étant ensuite multiplié par le rapport existant entre la durée d'assurance qu'ils ont validée et celle requise pour leur génération (entre 166 et 172 trimestres selon l'année de naissance). Pour les professionnels libéraux, les règles sont différentes car leur retraite de base est une retraite par points. Les cotisations versées permettent d'acquérir chaque année un certain nombre de points, qui sont multipliés par la valeur de service du point à l'heure de la retraite.

A cette retraite de base, s'ajoute une retraite complémentaire pour les travailleurs indépendants.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer