1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pourquoi et comment rédiger un testament olographe
Dernière mise à jour le : 14/06/2019

Takorn/Shutterstock / Takorn

Si vous souhaitez laisser un testament pour exprimer vos dernières volontés, vous n'avez aucune obligation de faire appel à un notaire. Vous pouvez rédiger seul un testament dit olographe. Dans ce cas, il convient de respecter un certain nombre de conditions et de règles.

Le testament a pour but d'exprimer vos dernières volontés

Le testament est un acte juridique dans lequel vous exprimez vos dernières volontés. A l'aide de ce document, vous pouvez notamment:

  • Transmettre des biens immobiliers ou mobiliers (œuvre d'art, véhicules, meubles, valeurs mobilières...) après votre décès et décider d'une répartition entre les bénéficiaires désignés.
  • Désigner un tuteur pour vos enfants.
  • Désigner un exécuteur testamentaire (la personne en charge de veiller au respect de vos dernières volontés).
  • Indiquer vos souhaits concernant votre dépouille (don d'organes, funérailles...).
  • Reconnaître un enfant.

Le testament peut être fait seul. On parle alors de testament olographe, par opposition aux testaments authentiques ou mystiques, lesquels nécessitent l'intervention d'un notaire.

A noter

Le testament olographe ne coûte rien, sauf si vous le déposez chez un notaire. Dans ce cas, ce dernier vous facture des frais d'ouverture (26,92 €) et des droits de garde (26,92 €).

Les conditions et les règles à respecter pour rédiger un testament olographe

Pour rédiger un testament (quelle que soit sa forme), vous devez:

  • Etre majeur ou mineur de plus de 16 ans (si c'est le cas, vous ne pouvez léguer que la moitié de vos biens sauf si vous êtes émancipé).
  • Etre sain d'esprit.
  • Avoir la capacité juridique de disposer de vos biens.

Par ailleurs, votre testament olographe doit être écrit à la main par vous-même, clairement daté et signé. Généralement, les premiers mots du testament olographe sont: «ceci est mon testament». Par ailleurs, il est recommandé d'utiliser le présent de l'indicatif, de désigner nommément les bénéficiaires et d'éviter les ratures.

Si vous donnez des biens, il faut veiller à respecter les règles de transmission. En présence d'héritiers réservataires (enfants, petits-enfants ou conjoint), vous ne pouvez pas transmettre des biens aux personnes de votre choix sans respecter la réserve héréditaire.

A tout moment, vous pouvez changer d'avis. Pour cela, il suffit de détruire le testament ou d'en rédiger un nouveau révoquant le précédent.

A savoir

Si vous avez des doutes sur le contenu de votre testament olographe, vous pouvez demander l'avis d'un notaire.

Comment conserver un testament olographe?

Vous pouvez conserver votre testament chez vous. Toutefois, ce mode de conservation est risqué. Il peut être perdu ou détruit. Il est préférable de le placer dans un coffre-fort au sein d'une banque ou de le confier à un notaire. Ce dernier se charge alors de l'inscription du testament au Fichier Central de Disposition des Dernières Volontés (FCDDV).

En rédigeant un testament olographe, vous devez veiller à respecter les règles de transmission. A tout moment, vous pouvez changer d'avis.

Retraite

Retrouvez le simulateur de retraite Boursorama, l'outil parfait pour la simulation et le calcul de votre retraite.

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer