Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Assurance-vie et SCPI: les unités de compte pour investir dans l’immobilier
Dernière mise à jour le : 19/11/2021

Les unités de compte investies dans des SCPI peuvent dynamiser votre contrat d’assurance-vie. crédit photo : SARAVOOT LENG-IAM/Shutterstock / SARAVOOT LENG-IAM

Les unités de compte investies dans des SCPI peuvent dynamiser votre contrat d’assurance-vie. crédit photo : SARAVOOT LENG-IAM/Shutterstock / SARAVOOT LENG-IAM

Pour dynamiser les performances de votre contrat d'assurance-vie multi-supports, vous pouvez miser sur l'immobilier. Certains établissements proposent désormais des unités de compte investies dans des SCPI ou des OPCI.

Sommaire:

  • Investir dans des Sociétés de Placement Immobilier
  • Investir dans des Organismes de Placement Immobilier

Sommaire:

  • Investir dans des Sociétés de Placement Immobilier
  • Investir dans des Organismes de Placement Immobilier

Investir dans des Sociétés de Placement Immobilier

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ont pour objet l'acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier locatif grâce aux fonds collectés auprès du public. Il en existe deux sortes. Les SCPI de rendement investissent principalement dans l'immobilier professionnel. Les SCPI fiscales investissent dans l'immobilier résidentiel et sont adossées à un dispositif défiscalisant ( dispositif Pinel , dispositif Malraux , déficit foncier…). Seules les premières sont accessibles via l'assurance-vie.

Souscrire des parts de SCPI permet de diversifier votre épargne dans l'immobilier locatif avec une mise de départ réduite, et d'accéder à des marchés difficilement accessibles en direct (bureaux, centre commerciaux, maisons de retraites, entrepôts…). La diversification se fait dans des actifs dont les revenus sont décorrélés des marchés financiers, et à ce titre, susceptibles de jouer un rôle de valeur refuge.

Les SCPI sont deux à trois fois plus rentables que les fonds en euros. Les revenus qu'elles distribuent sont normalement imposables comme des revenus fonciers. Toutefois, ils profitent de la fiscalité avantageuse de l'assurance-vie lorsque les parts sont acquises dans ce cadre. Avantage supplémentaire, vos parts deviennent productives immédiatement (pas de délai de jouissance) et l'établissement gestionnaire garantit leur liquidité.

Investir dans des Organismes de Placement Immobilier

Les Organismes de Placement Collectif en immobilier (OPCI) investissent aussi dans l'immobilier. Le principal avantage par rapport aux parts de SCPI est leur meilleure liquidité car un OPCI n'est pas obligé d'investir uniquement dans l'immobilier physique. Il peut placer jusqu'à 40 % des fonds collectés dans des actifs financiers, comme des actions de sociétés foncières cotées. Exposés aux marchés financiers, les OPCI offre un rendement plus fluctuant que celui des SCPI. Toutefois, les frais de souscription des OPCI sont moitié moins élevés que ceux des SCPI.

Autre différence, les revenus des OPCI relèvent généralement du régime fiscal des dividendes d'actions. Ils bénéficient aussi de la fiscalité de l'assurance-vie lorsqu'ils sont acquis dans le cadre de ce support d'épargne.

SCPI: prenez garde aux frais

Investir dans les SCPI via votre contrat d'assurance-vie permet de limiter la taxation des loyers. Toutefois, les prélèvements sociaux restent dus (au taux de 17,2 % actuellement). Le rendement de votre investissement est aussi impacté par les frais prélevés par l'établissement gestionnaire (frais d'entrée et frais de gestion), en plus des frais de la SCPI. De plus, les assureurs conservent en général entre 5 et 15 % des loyers versés par la SCPI.

Découvrez comment mettre de l'immobilier dans votre assurance vie

Annonces immobilières