1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Valeria, l'Aylan Kurdi de l'Amérique
Le Point28/06/2019 à 17:27

Dans la presse salvadorienne, on ne les appelle plus que « Óscar et Valeria ». La photo de leurs corps échoués, si elle a causé une polémique aux Etats-Unis, a retourné le Salvador. Les réseaux sociaux sont inondés de dessins les représentant à côté d'Aylan Kurdi, le petit Syrien mort en 2015 en Grèce, ou d'un Trump hilare. Le Pape lui-même a réagi et le Vatican a émis un communiqué : « Le Saint Père a vu, avec une immense tristesse, l'image du père et de sa fille morts noyés dans le Río Grande pendant qu'ils tentaient de passer la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Le Pape est profondément peiné par leurs morts, il prie pour eux et pour tous les migrants qui ont perdu la vie en tentant de fuir la guerre et la misère. »Oscar Martínez Ramírez, cuisinier de 25 ans, avait fui son pays avec sa femme, Tania Vanessa, et leur fille Valeria, un an et onze mois. Le 3 avril, il a quitté la pizzeria dans laquelle il travaillait, à San Martín, au centre du pays et tous trois ont entamé leur périple vers le nord. Ils avaient traversé le Guatemala, puis étaient entrés au Mexique par le Chiapas. On leur avait donné un visa humanitaire, qui leur donnait le droit d'y résider pendant l'examen de leur demande d'asile aux Etats-Unis.Enfin, ils étaient arrivés à Matamoros, au nord du Mexique, submergée par les migrants, à la frontière avec les Etats-Unis. La liste d'attente à l'Agence des douanes et de protection des...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer