1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un milliardaire franco-israélien, la Guinée, la Suisse et Nicolas Sarkozy
Le Point14/08/2019 à 07:25

C'est une histoire de fous, mais encore faudrait-il savoir s'il y a véritablement des fous. Car tous les protagonistes de ce scandale pourraient bien s'en tirer sans la moindre égratignure. À commencer par le roi du diamant Beny Steinmetz, qui obtient en 2008 l'accès au gisement de Simandou, dans le sud de la Guinée, considéré comme l'une des plus grandes réserves mondiales de minerai de fer. Pour l'obtenir, ce Franco-Israélien installé en Suisse a-t-il distribué des pots-de-vin ? En particulier à Mamadie Touré, la quatrième épouse de l'ancien président Lansana Conté ?Arrivé au pouvoir en 2010, le nouveau président Alpha Condé retire son permis à la société Beny Steinmetz Group Resources (BSRG). En 2013, une commission rogatoire internationale est adressée en Suisse, où Beny Steinmetz réside avec sa famille. « Une partie importante de l'activité du groupe BSRG était conduite à l'époque depuis Genève, où Beny Steinmetz était par ailleurs domicilié. Les sommes versées à titre de pots-de-vin selon l'acte d'accusation s'élèvent à environ 10 millions de dollars, dont une partie a transité par des comptes en Suisse », écrit le Ministère public genevois dans un communiqué datant du lundi 12 août.Lire aussi Diamant : Beny Steinmetz rattrapé par la justiceJusqu'à 10 ans de prisonLe procureur Claudio Mascotto, réputé pour sa pugnacité, a retenu les infractions de corruption d'agents publics étrangers et de faux dans les...

Lire la suite sur Le Point.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    13 août15:38

    De par nature, l'homme est coupable...donc TOUS coupables...;-)))

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer