1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Soudan - Justice : ce qui attend Omar el-Béchir
Le Point19/08/2019 à 12:20

Alors que, samedi, les militaires qui lui ont succédé au pouvoir et les chefs de la contestation ont signé un accord historique de partage du pouvoir, l'ex-président, qui aura dirigé le Soudan d'une main de fer pendant trente ans, comparaît devant la justice. Il est arrivé ce lundi 19 août devant un tribunal de Khartoum, où il doit être jugé pour corruption d'après plusieurs médias. L'ex-chef de l'État, déposé par l'armée le 11 avril en réponse à des manifestations massives, est arrivé en matinée, escorté par un imposant convoi militaire, selon la même source. Son procès devait s'ouvrir samedi 17 août, mais il avait été reporté.Lire aussi Soudan : cela vaut-il la peine de remettre el-Béchir à la Cour pénale internationale ?De nombreuses accusationsÀ 75 ans, Omar el-Béchir est détenu dans une prison de Khartoum. Il a été informé par le parquet qu'il faisait face à des accusations de « possession de devises étrangères, de corruption » et pour avoir « reçu des cadeaux illégalement ». Fin avril, le chef du Conseil militaire de transition, le général Abdel Fattah al-Burhane, avait affirmé que l'équivalent de plus de 113 millions de dollars avait été saisi en liquide dans la résidence de l'ex-président à Khartoum. Il avait indiqué que des membres de la police, de l'armée et des agents de sécurité avaient trouvé sept millions d'euros, 350 000 dollars et cinq milliards de livres soudanaises (93 millions...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer