1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Son chien la lèche, elle doit se faire amputer des jambes et des mains
Le Point05/08/2019 à 07:55

Ce n'est qu'à son réveil qu'elle a réalisé ce qu'il venait de se passer. Une Américaine a repris connaissance à l'hôpital et a découvert que les médecins avaient dû amputer ses mains et ses pieds à la suite d'une réaction rare provoquée par la salive de l'un de ses chiens, raconte The Independent. Les chirurgiens ne pouvaient pas perdre de temps. Marie Trainer était plongée dans un coma artificiel depuis son entrée à l'hôpital et les choses n'ont fait qu'empirer.Lire aussi Animaux de compagnie : attention aux maladies qu'ils nous transmettentLes premiers symptômes sont apparus en mai 2019. Cette femme âgée de 54 ans a d'abord cru à une grippe, mais sa température corporelle a subitement augmenté. Elle s'est rendue à l'hôpital immédiatement. Sur place, un sepsis lui a été diagnostiqué, ainsi qu'une insuffisance rénale et hépatique. Très marquée par son affliction, elle a évoqué d'intenses douleurs aux jambes et aux mains. La situation s'est aggravée très rapidement et la patiente a dû être plongée dans un coma artificiel pour stopper la progression de la maladie.Une situation incontrôlable Placée sous assistance respiratoire, elle a, dans les heures qui ont suivi, commencé à développer des gangrènes et des nécroses sur ses membres. « De nouveaux symptômes avec aggravation sont arrivés très rapidement », explique la belle-fille de Marie Trainer, infirmière dans le même hôpital, au média américain. Grâce à des...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    05 août11:15

    infection par "affliction" ignare va. Même avec un correcteur orthographique il faut encore choisir le mot idoine (voir dictionnaire).

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer