Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Relation Afrique-France : Emmanuel Macron veut s'appuyer sur les diasporas
Le Point12/07/2019 à 09:40

Sur une idée du Conseil présidentiel pour l'Afrique, mis en place par le président Macron au début de son quinquennat, cette rencontre avec les diasporas africaines binationales, Français avec une ascendance africaine, a rassemblé plus de 300 personnes, étudiants, entrepreneurs, journalistes, tous concernés par le futur des relations franco-africaines. Et comme à Ouagadougou, en 2017, le discours du président Emmanuel Macron était très attendu.« Parler d'Afrique aux Français »« Les diasporas ont un rôle important. Elles sont nos meilleurs ambassadeurs pour dire comment la France peut mieux travailler avec l'Afrique », a, d'emblée, présenté le chef de l'État français. En effet, l'urgence est là. Le président français sait, tout comme les décideurs présents, que l'image de la France en Afrique n'est pas très bonne. Malgré l'annonce fort symbolique sur les restitutions « temporaires ou définitives » des ?uvres d'art africaines, ou sur l'augmentation de l'aide publique au développement, la plupart des annonces, comme l'octroi de visa longue durée pour les étudiants africains diplômés en France ou encore l'augmentation des frais universitaires pour les élèves étrangers, n'ont pas remporté les suffrages auprès des diasporas. D'autant plus qu'avec les dernières élections et la montée du Rassemblement national, des thèmes de l'immigration dans le débat national ne sont pas de nature à restaurer la confiance.Les diasporas...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer